Togo: Qui se cache derrière les faux communiqués de la CENI ?

analyse

Les élections régionales sont certes projetées pour se tenir cette année 2021 mais le top départ des préparatifs au niveau de la CENI ne sont pas encore entamés. C'est ce que l'on pouvait en tout cas comprendre et s'enfoncer dans la tête en attendant toute avis officiel d'ouverture de la course pour la gouvernance des régions économiques du pays.

Suite aux faux communiqués dans lesquels les Opérateurs de Saisie étaient invités à s'inscrire pour une révision des listes électorales dans le cadre des élections régionales au Togo, la Commission électorale nationale indépendante a fait une sortie pour éclairer la lanterne du public.

Dans son communiqué du 06 Avril 2021, signé de son président, Ayassor Tchambakou, la CENI souligne que lesdits communiqués signés en son nom sont faux et qu'elle n'a pris aucune décision concernant la révision des listes électorales.

« Il nous a été donné de constater la circulation, sur les réseaux sociaux, de deux communiqués datés, l'un du 4 Mars et l'autre de 4 Avril 2021, demandant aux Opérateurs de Saisies (OPS) de confirmer leur disponibilité pour une prétendue révision des listes électorales qui serait prévue pour se tenir au dernier trimestre, dans le cadre d'élections régionales », peut-on lire dans la note.

A cet effet, elle invite les citoyens à « redoubler de vigilance face à ce genre de fausses informations ».

Toutefois, l'interrogation en titre de cet article est pour le moment sans réponse.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.