Angola: Covid-19 - Le SJA souhaite la vaccination des journalistes

Lubango — L'exclusion des journalistes du groupe prioritaire et l'absence de date pour leur vaccination inquiètent le Syndicat de la classe (SJA) de Huíla, qui sollicite une position des autorités, pour un groupe qu'il considère comme exposé à la contamination.

L'administration de la première dose du vaccin contre le Covid-19 à Huíla a commencé il y a deux semaines à Lubango et s'est déjà étendue à trois autres municipalités, Chibia, Caluquembe et Caconda.

Les groupes prioritaires dans cette phase sont les personnes âgées, les enseignants du primaire, les forces de l'ordre et de sécurité, ainsi que les membres du gouvernorat.

S'adressant à l'Angop mercredi, à Lubango, le secrétaire provincial du Syndicat des journalistes angolais, Amílcar Silvério Baptista, a déclaré qu'il y avait peu d'informations sur les procédures de vaccination et que les journalistes faisaient pression, car ils sont également exposés.

Amílcar Baptista a informé qu'il y avait eu des contacts informels avec le bureau de santé, mais rien de concret n'a été dit au sujet de la vaccination de la classe.

A La Une: Coronavirus

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.