Djibouti: Le groupe marocain Somagec s'investit dans la construction d'un terminal de stockage

Djibouti — Le groupe marocain Somagec et l'Autorité des ports et zones franches de Djibouti (DPFZA) ont conclu un contrat pour la construction d'un terminal de stockage dans le Parc industriel de Damerjog (DDIP).

L'accord a été signé cette semaine à Djibouti entre Aboubaker Omar Hadi, président de DPFZA et Roger Sahyoun, PDG du groupe marocain, a annoncé l'Autorité des ports et zones franches de Djibouti dans un tweet.

Il s'agit du premier d'une série de 5 terminaux qui seront construits au cœur du complexe pétrochimique de Damerjog. A terme, ces terminaux offriront une capacité de stockage de plus de 750.000 m3, un atout important pour faciliter le transit des produits raffinés, ainsi que le commerce régional.

Commentant la signature de ce contrat, Omar Hadi a souligné que DPFZA est ravi de franchir cette étape importante dans le développement du complexe pétrochimique de DDIP qui "fera avancer l'industrialisation de Djibouti et de l'Afrique de l'Est", ajoutant que le parc "positionnera Djibouti comme un hub pétrochimique pour la région".

Le DDIP, qui figure parmi l'un des plus grands projets en cours dans le pays, couvre une superficie de 30 km2. La première phase des travaux, prévue pour durer 30 mois, comprend la construction d'une jetée offshore de 3 km dotée de 2 quais - dont l'un conçu pour l'accostage des navires de 5.000 à 100.000 TPL et l'autre pour ceux de 2.000 à 30.000 TPL - d'une zone de stockage et d'un stand d'ingénierie.

Djibouti a officiellement lancé les travaux de construction du parc industriel de Damerjog en septembre 2020. Le pays est-africain veut en faire sa première base industrielle et l'un des complexes pétrochimiques les plus importants d'Afrique.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.