Togo: Les éléphants ont disparu

8 Avril 2021

Le parc national Fazao-Malfakassa dans la préfecture de Tchaoudjo (région centrale) est un site touristique remarquable entouré d'une chaîne de monts somptueusement vêtus d'une mosaïque de formations végétales, essaimé de belles galeries forestières et de plaines fertiles colonisées par de nombreuses espèces végétales réputées pour leur arôme suave.

D'une superficie de 192.000 hectares, il est un sanctuaire pour les oiseaux, les primates, et les reptiles.

Il y a encore quelques années, on pouvait apercevoir des buffles, des antilopes, des éléphants. La plupart ont été abattus.

Malgré tout, les autorités ont décidé de lancer un inventaire.

Un projet piloté par l'organisation Jeune volontaire pour la promotion du monde rural (JVPMR) en collaboration avec l'Unesco et le ministère de l'Environnement.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.