Afrique: Nouvelles professions - Le métier d'influenceur en question

Ils font partie de cette nouvelle dynamique impulsée par la communication digitale ; véritable stars du net, suivis par des milliers de personnes à travers le monde, les influenceurs ont construit leurs notoriétés sur les réseaux sociaux.

Auparavant nous connaissons les stars de la musique, du cinéma, du ballon rond... comme leaders et relayeurs d'opinion. Mais le numérique a modifié cette réalité. Aujourd'hui on parle des influenceurs, les Tech fondateurs, les humoristes, les gastronomes, les coaches en développement personnel. Etre influenceurs est devenu un métier à part entière. Il existe même à ce jour des salons consacrés aux influenceurs. Par exemple le 2 mars dernier s'est tenue à Paris en France les « Adicomdays » sur la communication digitale qui a réuni les influenceurs africains du net.

Des vraies personnalités publiques

Les réseaux sociaux ont hissé côte à côte les stars du show biz et les stars du net. Suivi par des milliers de personnes à travers le monde, leur notoriété est conçue et entretenue sur Snapchat, Tweeter, Instagram et Facebook. Ils diffusent des vidéos sur l'humour, la gastronomie, le maquillage, et les tendances de la mode. Ils sont devenus de vraies personnalités publiques influençant la jeunesse du continent. Parmi ces influenceurs on compte Lady Sonia, 1.289.745 abonnés sur Facebook, Charlotte de Rebirthschool 196.290 sur Facebook. Et même les hommes et femmes d'église pasteur Grâce Emie kutino avec 100.000 abonnés sur Instagram.

Les champions en la matière d'influence sur le continent sont ceux de l'Ouest, de l'Est, du Sud et même ceux de la diaspora africaine. Ce métier reste très peu pratiquer au Congo. Les Congolais restent plus consommateurs que producteurs des contenus sur les médias sociaux.

Tagged:

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.