Seychelles: Un retour à la normale la semaine prochaine - Cinémas, casinos, bars vont rouvrir - les activités sportives et les réunions de famille sont à nouveau autorisés

Après des mois de restrictions, des magasins fermés, du temps passé en famille et une vie nocturne réduite, les Seychelles pourraient enfin entrer dans la dernière phase du cauchemar de fermeture du au COVID-19.

Le commissaire à la santé publique, Jude Gedeon, a déclaré jeudi que le gouvernement assouplirait les mesures de restriction à partir du lundi 12 avril car la couverture vaccinale de la nation insulaire s'améliore et se passe bien, et nous avons enregistré une baisse du nombre d'admissions à l'hôpital lié au COVID-19. "

Les cas graves de COVID-19 diminuent, a-t-il noté, ce qui signifie qu'à partir de lundi, la vie sociale et professionnelle peut commencer un lent retour à la normale.

"Les cinémas, les casinos et les bars autonomes qui ont été fermés obtiennent désormais l'autorisation d'ouvrir. Les rassemblements entre les membres de la famille sont désormais autorisés, mais il est nécessaire qu'ils pratiquent des restrictions, contrôlent et prennent en compte les personnes vulnérables dans les ménages, surtout si elles n'ont pas été vaccinés », a déclaré Dr. Gedeon.

Les épiceries qui étaient auparavant autorisées à fonctionner jusqu'à 18 h pourront, à partir de lundi prochain, rester ouvertes jusqu'à 20 h. Dr Gédéon a souligné que toutes les épiceries doivent faire une demande de certification avant le 15 avril et que ne pas le faire entraînera la fermeture de ces magasins. Il en va de même pour les magasins qui ne respectent pas les procédures opérationnelles normalisées (SOP) en place.

Les pique-niques en famille sur la plage seront désormais autorisés pour un maximum de 10 adultes, mais les fêtes sur la plage sont interdites.

"Pour les funérailles, le nombre de personnes pouvant assister aux funérailles est actuellement limité. Le comité qui travaille avec l'organisation confessionnelle a été invité à examiner les SOP relatives aux funérailles afin qu'elles puissent se dérouler en toute sécurité. Les Mariage et les services religieux réguliers tels que la messe et les rassemblements sont autorisés sur la base de leurs SOP », a expliqué Dr Gedeon.

Les rassemblements publics tels que les réunions d'AGA, les cérémonies de remise des diplômes, les réceptions pour les mariages et les réunions, entre autres, peuvent avoir lieu tant qu'ils respectent les SOP du lieu.

Pour les activités sportives, les sports individuels tels que le tennis et le golf sont autorisés. Les sports d'équipe, y compris les entraînements, les compétitions, les événements sportifs avec et sans spectateurs, sont autorisés sur la base des SOP établies de chaque site ou fédération respective.

Les spectacles publics en salle assis sont autorisés, mais les rassemblements où des personnes seront debout, à la fois à l'intérieur et à l'extérieur, ne sont pas autorisés. Les processions, les marches, les rassemblements en plein air, les festivals et les foires sont également interdits.

Les restrictions sur les mouvements de nuit restent en vigueur entre 23h00 et 4h00. Les changements dans l'ordre public sont en cours de rédaction par le procureur général.

Dr Gedeon a déclaré qu'il était vraiment important que le public assume ses responsabilités personnelles et continue à porter des masques, pratique la distanciation sociale et une bonne hygiène des mains.

Il en va de même pour les entreprises car à l'avenir « nous aimerions voir une société qui fonctionne sans avoir à revenir aux restrictions qui étaient en place », a déclaré Dr Gedeon.

Pendant ce temps, les Seychelles ont également lancé jeudi un programme de vaccination pour les marins et les nouveaux titulaires de permis d'occupation (GOP).

« À partir d'aujourd'hui, un programme de vaccination a commencé parmi les marins et on s'attend à ce que cela se poursuive dans les jours à venir. Ces marins travaillent aux Seychelles pendant une longue période et font des allers-retours en mer. C'est à notre avantage qu'ils se fassent vacciner pendant le temps qu'ils travaillent dans le pays », a déclaré Dr Gedeon.

Vendredi dernier, le ministre du Tourisme, Sylvestre Radegonde, a déclaré que les Seychelles avaient suffisamment de doses de vaccin dans le pays pour commencer à vacciner les citoyens étrangers travaillant dans la nation insulaire et ses eaux. La déclaration a coïncidé avec la réception de 1 000 doses de vaccins Spoutnik en provenance de Russie.

Les Seychelles utilisent actuellement Sinopharm et COVIESHILED dans leur programme de vaccination.

Dans le programme de vaccination qui a débuté le 10 janvier, 93 pour cent de la population ciblée de 70 000 personnes ont reçu leur première dose, tandis que 58 pour cent des personnes ont reçu les deux doses. Parmi la population totale, 66 pour cent ont reçu la première dose et 41 pour cent les deux doses.

Actuellement, il y a 281 cas actifs dans le pays et 24 décès ont été enregistrés. Au total, 4 395 cas positifs ont été confirmés aux Seychelles depuis le début de l'épidémie.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.