Tunisie: Durcissement du couvre-feu - L'UTICA urge le gouvernement à venir à la rescousse des secteurs de la restauration et des cafés

8 Avril 2021

L'Union Tunisienne de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat (UTICA) a lancé, jeudi, un appel « urgent » au gouvernement afin de venir en aide aux secteurs de la restauration et des cafés, suite au durcissement du couvre-feu annoncé par l'Instance Nationale de Lutte contre le Coronavirus.

Dans un communiqué, l'organisation patronale a exhorté le gouvernement à mettre en place rapidement un programme d'appui et d'indemnisation au profit de ces secteurs et à exonérer les propriétaires des cafés et des restaurants de toutes les charges sociales, financières et fiscales, jusqu'à la fin de la crise sanitaire.

Elle a, également, pressé le gouvernement à tenir une séance de travail dans les plus brefs délais avec les représentants de l'organisation afin de prendre les mesures nécessaires et venir à la rescousse de ces secteurs qui sont au bord de la faillite.

« Les mesures annoncées par le gouvernement auront de lourdes répercussions sur ces secteurs qui souffrent depuis plus d'une année marquée par une suspension de leurs activités », a prévenu le patronat.

L'Instance Nationale de Lutte contre le Coronavirus avait annoncé, mercredi soir, de nouvelles mesures pour la période du 09 au 30 avril en cours, dont un couvre-feu de 19h à 05h du matin.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.