Maroc: L'encours de la dette extérieure publique atteint 374,3 MMDH en 2020

L'encours de la dette extérieure publique s'est établi à 374,3 milliards de dirhams (MMDH) au terme de l'année écoulée, indique la Direction des études et des prévisions financières (DTFE) relevant du ministère de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l'administration. Cet encours se répartit sur 199,5 MMDH pour le Trésor et 174,8 MMDH pour les autres emprunteurs publics, précise la DTFE qui vient de publierson bulletin trimestriel de la dette extérieure publique.

S'agissant des tirages sur emprunts extérieurs publics, ils ont porté sur un volume global de 75,8 MMDH en 2020, relève la même source, soulignant que 62,9 MMDH ont été mobilisés par le Trésor, dont 13,1 MMDH pour les appuis aux réformes, 10,1 MMDH au titre des mesures d'atténuation des impacts de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) et 2,2 MMDH pour les projets du budget.

Il s'agit aussi de 12,9 MMDH au profit des projets des établissements et entreprises publics (EEP), Collectivités territoriales (CT) et Institutions d'utilité publique (IUP), ajoute la DTFE. Pour ce qui est du service de la dette extérieure publique, ils'est établi à 41,4 MMDH (24 MMDH ont été réglés par le Trésor et 17,4 MMDH par les autres emprunteurs publics). La répartition par devises fait ressortir une domination de l'euro avec un part de 60,7%,suivi du dollar américain (29,8%) et du yen japonnais (3%). Par emprunteurs, le Trésor détient 53,3% du portefeuille de la dette extérieure publique contre 45,7% pour les EEP.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.