Burkina Faso: Province de la Sissili - Un trafiquant de 30 peaux de crocodiles aux arrêts

Le suspect a été déferré par devant le Procureur du Faso de la Sissili. Les crocodiles étant des espèces intégralement protégées c'est-à-dire interdit de chasse, de capture ou de commercialisation, Il risque des peines pouvant aller jusqu'à 5 ans de prison et le paiement d'une amende pouvant atteindre 5 millions de francs CFA.

Il faut souligner qu'il existe 15 espèces de crocodiles dans le monde et le Burkina abrite sur son sol 3 espèces dont le plus prisé est celui du Nil à côté du crocodile à museau de gavial et le crocodile des marais.

En rappel, le 09 décembre 2020, un trafiquant avait été interpellé en possession de 4 défenses d'éléphant dans la Sissili par les éco gardes de l'ONG les Anges Gardiens de la Nature et le personnel de Direction Provinciale du Ministère de l'Environnement, de l'Economie Verte et du Changement Climatique de la Province de la Sissili.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.