Congo-Kinshasa: Le fils cadet de Patrice Lumumba s'oppose au retour des reliques de son père

Patrice Lumumba

Ce jeudi (8 avril), Guy-Patrice Lumumba a tenu une conférence de presse à Bruxelles dans laquelle il a signifié son refus au retour des reliques de son père si c'est le gouvernement actuel en RDC qui s'en charge.

Le cadet de la fratrie Lumumba a tenu a rappeler qu'il a écrit une lettre au Roi des Belges, le 18 mars dernier, dans laquelle il a évoqué plusieurs raisons pour justifier son refus. Il évoque le choix de la date symbolique du 30 juin mais aussi et surtout le fait que le président congolais serait intéressé par des gains politiques.

" La raison de la conférence que j'ai tenue aujourd'hui à Bruxelles est de signifier mon refus à ce que les reliques de mon père puissent être retournées sous le gouvernement actuel du président Félix Tshisekedi," assène Guy-Patrice Lumumba tout en poursuivant sur le fait " qu' il a utilisé un de ses amis personnel afin qu'il puisse piloter ce projet. Dans ce cadre, j'ai estimé qu'il n'est plus question que ce gouvernement puisse procéder et faire ce qu'il voulait en faire. De ce fait, moi et mes frères sommes pour l'instant divisés, il y en trois qui étaient pour et deux qui sont contre. Or, il faut l'accord de nous cinq pour que ces cérémonies puissent avoir lieu."

Honoré Lumumba à tout prix !

Si Guy Patrice Lumumba soutient que cette cérémonie ne devrait pas avoir lieu, à Kinshasa la commission mise en place par le chef de l'Etat et pilotée par Balufu Bakupa-Kanyinda continue à travailler pour préparer le retour des reliques du héros national congolais.

"Je travaille en étroite collaboration avec François, Juliana et Roland qui sont ici à Kinshasa. Moi je ne suis pas chargé de savoir si les Lumumba ont des problèmes entre eux ou pas. La mission qui m'est confiée est bien claire : rapatrier le corps, les activités culturelles et réinstaller la place que Patrice Lumumba doit occuper dans notre histoire, qui est une place importante et prépondérante, " confie le chargé de l'organisation du Mémorial Patrice Lumumba qui insiste sur le fait que " la RDC va honorer son 1er Premier ministre, son héros national, en rapatriant ses restes détenus en captivité depuis 60 ans en Belgique et nous comptons lui donner enfin une sépulture digne de son rang, tel qu'exprimé par le chef de l'Etat. Nous nous attelons à la tâche, ce n'est pas évident, avec les aléas de notre politique, on attend le prochain gouvernement, mais mon équipe et moi sommes à la tâche et nous espérons qu'au cours des deux mois qui restent l'opération ira à son terme. "

Pour l'heure, les autres enfants de Patrice Emery Lumumba, ne se sont pas encore prononcés officiellement par rapport à cette décision de leur frère cadet.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X