Cote d'Ivoire: Alassane Ouattara à propos des ministres non reconduits - « D'autres missions leur seront confiées »

A l'occasion du premier Conseil des ministres du gouvernement Patrick Achi le mercredi 7 avril 2021, au Palais présidentiel, à Abidjan-Plateau, le Président de la République, Alassane Ouattara, a tenu à exprimer sa reconnaissance aux ministres qui n'ont pas été reconduits.

Dans son allocution, en l'entame de cette rencontre gouvernementale, il a reconnu leur mérite et notamment leur contribution au développement au cours de cette dernière décennie. « Je profite de l'occasion pour exprimer ma gratitude aux ministres sortants pour leur contribution au développement de notre pays durant de nombreuses années. Grâce à eux et à toute l'équipe gouvernementale, notre pays a connu un essor et des progrès considérables au cours de ces dix dernières années », a déclaré le Chef de l'Etat.

Il a toutefois promis qu'au regard de leur expérience, « d'autres missions leur seront confiées, notamment dans le cadre de la mise en place des ministres-gouverneurs de District, pour renforcer la décentralisation de l'action gouvernementale, car ils n'ont pas démérité ».

Il faut signaler que 18 membres du précédent gouvernement n'ont été pas reconduits. L'on peut citer particulièrement Raymonde Goudou-Coffie, Abinan Kouakou Pascal, Ramata Ly-Bakayoko et Jean Claude Kouassi.

Treize (13) nouvelles personnalités par contre ont fait leur entrée. Il s'agit, entre autres, de Pierre Demba nommé ministre de la Santé, de l'Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle ; Arlette Badou N'Guessan Kouamé, ministre de la Culture, de l'Industrie des arts et du Spectacle ainsi que Thomas Camara à la tête du ministère des Mines, du Pétrole et de l'Energie.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.