Madagascar: Nosy Be - L'Armée intercepte trois Comoriens

Immigration. La tentative de trois Comoriens de mettre clandestinement les pieds sur l'île de Nosy Be a été déjouée par les forces spéciales de la Zone maritime prioritaire d'intervention Nord-Ouest (ZMPI NO), lundi. Les militaires ont intercepté le bateau et procédé à l'identification de ses occupants.

Les trois individus affirmaient être des pêcheurs. Or, ils n'en avaient pas l'autorisation. Puis, ils ont prétexté qu'ils étaient venus acheter des poissons et qu'ils repartiraient pour les revendre à Anjouan ou à Mayotte. Les militaires ne se sont pas laissés berner. Ils les ont fouillés. Deux d'entre eux n'avaient aucune pièce d'identité sur eux. Le dernier, leur chef, disposait d'un badge de pêcheur de Mayotte, pourtant expiré.

Divers matériels dont deux coques ont été retrouvés avec eux. Ils ont vainement essayé de corrompre les militaires pour être libérés. Ils feraient partie d'un réseau de clandestins travaillant avec plusieurs complices à Nosy Be, selon les informations communiquées par la Marine nationale.

La gendarmerie chargée de l'enquête annonce être au cœur de ses investigations pour en savoir davantage.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X