Madagascar: Album - Badman Ting, dix ans de préparation

Jahneral salué par ses convaincus.

« Ne lâches pas prise mon fils », tel est la phrase que Jahneral entend toujours lors de son enregistrement au studio. Après dix années de persévérance, le jeune homme sortira ce deuxième trimestre son opus.

Apperçu d'abord en janvier 2021 sur la scène musicale malgache, avec son premier single BadMan Ting, Jahneral , ce chanteur autodidacte a auparavant accompagné ses amis dans le groupe Dangeroost. Cinq ans plus tard, constatant qu'il est dans une impasse professionnelle, il écrit des textes pour d'autres artistes comme la chanteuse Liwaness.

En 2017, il fonde avec Voay Be, Ryl Youdjah le clan Maroliona. Jahneral a donc attendu onze ans pour publier son album, qui sortira cette année. Épicé de rythmes accrocheurs et rempli de mélodies lumineuses qui font penser au Jamaïcain Mr Vegas, les titres sont chantés dans plusieurs langues : malgache, anglais, et un peu de français. En faisant souvent appel à des métaphores poétiques, ses couplets parlent de la vie sociale à Madagascar, la vie dans le ghetto. Ce jeune artiste prône l'indépendance de Madagascar, à travers une vision sociale, économique, culturelle et politique. Il s'adresse à tous les Malgaches, où qu'ils soient dans le monde.

Partisan farouche des idées de Marcus Garvey, l'idéologie de Jahneral remonte aux premières luttes contre l'esclavage à la fin du XVIIIe siècle. Comme tous les raggamen de sa génération, il adopte le slogan « la musique est une mission mais loin d'être une compétition. La musique a transformé ma vie. Le secret de la réussite est tout simplement la patience, la persévérance, une grande confiance en soi et sur ce qu'on entreprend... J'ai presque jeté l'éponge, au début, mais ma mère et mon frère étaient toujours là pour moi » a-t-il fait savoir.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.