Madagascar: Appel à la solidarité de tout le corps médical

La progression exponentielle des cas de Covid-19 est dans l'ordre des choses. Le bilan de ces derniers jours, présenté par le CCO, donne une idée de cet état d'urgence sanitaire qui s'est installée.

L'envie de profiter une dernière fois de regroupements festifs s'est soldée par cette aggravation de la situation. Maintenant, le virus se propage à une vitesse terrifiante. Les autorités médicales réagissent, mais elles ne peuvent pas suivre le rythme de cette recrudescence des contaminations. C'est maintenant un appel à la solidarité qui est lancé à tous les médecins et paramédicaux pour venir prêter main forte à leurs confrères qui sont en poste et totalement débordés.

Jamais peut-être les termes « état d'urgence sanitaire » n'ont pris autant leur importance. Les hôpitaux sont débordés par l'afflux incessant de malades atteints de la forme la plus grave de la maladie. De nouveaux centres sont ouverts et des hôtels vont même accueillir des personnes contaminées. Les patients devront être soignés par des membres du corps médical. Mais ceux qui sont en service n'arrivent plus à assurer correctement leur charge car ils sont surchargés de travail.

L'Etat demande donc l'aide de tous les médecins déjà à la retraite et des paramédicaux pour venir prêter main forte à leurs collègues. Il s'agit d'une question de vie ou de mort pour tous ces hommes et ces femmes devant recevoir les soins adéquats. Le ministère de la Santé a lancé un avis de recrutement massif pour faire face à la situation. Il est précisé qu'il est basé sur le volontariat.

Mais il n'est pas précisé si ces personnes recevront quand même des indemnités. Elles ne seront cependant pas de trop pour pour soulager leurs collègues au bord de l'épuisement. Il est nécessaire de répondre à cette urgence qui se présente en ce moment.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.