Ile Maurice: Un jeune conducteur se tue en percutant un arbre

La route a fait une énième victime aux petites heures de ce vendredi matin sur la route côtière de Roches-Noires. Une Mitsubishi de couleur jaune, avec à son bord cinq jeune habitants de cette localité, a terminé sa course contre un arbre.

L'impact a été d'une rare violence ; la voiture a été déchiquetée.

Le conducteur de la voiture, Arjoon Kumar Bharuth, 22 ans a été tué sur le coup. Quatre autres occupants de la voiture ont été grièvement blessés, l'un d'eux a été admis à l'unité de soins intensifs de l'hôpital Dr Bruno Cheong à Flacq.

C'est aux alentours de 1 heure du matin ce vendredi 9 avril que cet accident s'est produit.

Selon les premiers éléments de l'enquête le conducteur qui roulait en direction de route Royale, Roches-Noires, aurait raté un virage et aurait perdu le contrôle de son véhicule avant de percuter un arbre sur cette route.

Aussitôt alerté de cet accident une équipe de policiers du poste de police de Rivière-du-Rempart s'est rendu sur le lieu de l'accident. Le personnel d'une ambulance du Service d'Aide Médical d'Urgence mandé sur place n'a pu malheureusement que constater le décès d'Arjoon Kumar Bharuth. Le corps de ce dernier a été transporté à la morgue de l'hôpital Dr A.G.Jeetoo, Port-Louis pour y être autopsié ce matin.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.