Gabon: Dame SEEG est-elle incapable de desservir les Gabonais en eau ?

L'accès à l'eau dans les quartiers du grand Libreville et l'intérieur du pays est un problème de longue date. La Société d'eau et d'Energie du Gabon, aujourd'hui détenu par l'Etat n'a cependant pas consenti les efforts suffisants pour satisfaire pleinement les populations. Les plaintes sont légions et les populations ne savent plus à quelle fontaine boire de l'eau potable.

Depuis belle lurette, l'accès à l'eau dans Libreville relève du miracle. Certains quartiers en sont privés et cela obligent les résidents à parcourir des kilomètres pour se ravitailler. Avec une démographie en constante évolution, la station de Ntoum 6 n'est plus en mesure de desservir Libreville et ses environs.

Dame SEEG devra trouver une solution pour palier et les solutions ne manquent pas, du moins on le pense. Cependant, comment et pourquoi une simple rivière alimente une ville de plus de 800.000 habitants et là encore tous les quartiers ne sont pas alimentés. Et pour l'intérieur du pays, c'est une toute autre histoire.

Comment on n'arrive pas à avoir de l'eau H24 dans nos maisons alors que nous sommes un pays côtier ? Dame SEEG serait-elle incapable de desservir les Gabonais ? Oui elle le peut et bien même.

Le Gabon est un pays qui borde l'océan, donc fournir de l'eau potable à tout le pays est parfaitement envisageable pour Dame SEEG. Créer une usine de dessalement d'eau et raccorder au reste du réseau de distribution régleraient ce problème. Aussi la création de cette usine favoriserait de nouveaux emplois en perspective. De quoi raviver de l'estime dans les cœurs des populations pour Dame SEEG.

Dame SEEG peut montrer qu'elle est capable de servir les Gabonais et bien même, car il est temps que les choses changent. Cela passe par la volonté de vouloir faire évoluer les choses qui n'ont que trop perdurer.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.