Maroc: Le CSPJ examine la situation professionnelle des magistrats

Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a tenu mardi sa réunion hebdomadaire, consacrée à l'examen des points prévus à son ordre du jour relatifs à la situation professionnelle des magistrats et aux nouveaux fondements stratégiques de son action. Lors de cette réunion, le Conseil a poursuivi l'étude de ces fondements visant à renforcer la confiance dans le pouvoir judiciaire à travers plusieurs axes notamment la communication, la transparence et la modernisation, indique un communiqué du CSPJ.

Le Conseil a, par ailleurs, reconstitué la Commission de déontologie judiciaire et d'appui à l'indépendance des magistrats prévue à l'article 106 de sa loi organique, qui veillera, conformément à l'article 21 de son règlement intérieur, au suivi et au contrôle du respect par les juges des principes et règles définis dans le Code de déontologie et à examiner les saisines soumises au Conseil par les magistrats lorsqu'il s'agit de toute tentative d'influencer illégalement leur mission, précise-t-on de même source.

Dans le cadre d'insuffler une nouvelle dynamique à ses fonctions, le Conseil a également débattu de la question de la création de comités thématiques concernés par des questions d'actualité afin d'optimiser le rôle confié au Conseil dans l'élaboration des rapports sur le système judiciaire. Le Conseil continuera à examiner les fondements et les axes de sa stratégie lors de ses prochaines réunions, conclut le communiqué.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.