Sénégal: Affaire Sonko/Adji Sarr - La procédure n'est pas finie (Me Assane Dioma Ndiaye)

9 Avril 2021

Le rappel à Dieu du doyen des juges, Samba Sall, ne va pas arrêter la procédure du dossier Adji Sarr et Ousmane Sonko. C'est ce qu'a affirmé le président de la Ligue sénégalaise des droits de l'homme (Lsdh), Me Assane Dioma Ndiaye, repris par Emedia.Sn.

Selon lui, l'instruction va se poursuivre, mais, tout dépendra des éléments que celui qui va hériter du dossier trouvera sur place.

Samba Sall, Doyen des juges d'instruction, avait hérité de ce dossier de " viols et de menace de morts" suite au désistement du juge du 8e Cabinet, Mamadou Seck.

Me Assane Dioma Ndiaye est d'avis que l'Etat est impersonnel. Son remplaçant pourra apprécier l'avenir du dossier.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.