Sénégal: Protection des enfants dans l'espace numérique - Yankhoba Diattara en fait un combat

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d'actions national sur la protection des enfants en Ligne (PEL), le ministre de l'Economie Numérique et des Télécommunications a organisé hier, jeudi 8 avril 2021 à Thiès, un atelier de formation des acteurs des médias.

Selon Yankhoba Diattara, l'objectif de cet atelier consiste à une «meilleure prise en charge des enfants dans le traitement et la diffusion des informations en ligne à travers la mise en œuvre des différentes activités du pilier Médias et Communication».

L'atelier s'inscrit également «dans le cadre de la pérennisation des activités de l'unité de pilotage créée par le ministère de l'Economie Numérique et des Télécommunications depuis 2018», freinées par les restrictions liées à la pandémie à coronavirus qui continue de sévir. «Compte tenu du contexte pandémie et des dérives notées sur la toile en particulier sur les réseaux sociaux, ces activités participeront à la vulgarisation des cyber gestes barrières à adopter en vue de l'émergence de cyber citoyens responsables», a souligné Yankhoba Diattara. Il est d'avis que l'utilisation de l'internet par les enfants comporte de nombreux risques à savoir «l'exploitation sexuelle des enfants en ligne, le dénigrement, l'extrémisme sur les réseaux sociaux, les risques liés à la dépendance des jeux électroniques... ».

Yankhoba Diattara n'a pas manqué de rappeler à cet effet que «l'objectif du plan d'action sur la PEL, en l'occurrence la prise en charge des enfants dans la gestion et le traitement à travers le canal des médias participeront activement et de manière professionnelle à la vulgarisation de l'information sur toutes les plateformes numériques».

Le ministre Yankhoba Diattara a, par ailleurs, annoncé un projet de partenariat entre son ministère et celui de l'Education nationale, afin de «permettre aux générations futures d'avoir de bonnes notions sur l'utilisation des programmes du numérique».

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.