Sénégal: Lutte contre les disparités sociales et les violences en milieu scolaire - 45 acteurs du système éducatif de Sédhiou et Kolda à l'école du PASEB

Sous l'égide du programme d'appui au système éducatif de base (PASEB), 45 acteurs de l'école des régions de Sédhiou et de Kolda prennent part depuis avant-hier, mercredi et ce, pour trois jours à une session de renforcement de capacités.

Le module porte sur l'approche genre, inclusion sociale et les notions de lutte contre les disparités sociales qui éloignent certaines catégories d'enfants des écoles. Les bénéficiaires ne s'en portent que mieux de voir bientôt les enfants, jusqu'alors exclus du système, faire leur come-back au nom de l'égalité des chances et du droit à une éducation de qualité.

Ils sont 45 participants constitués d'inspecteurs de l'éducation, des formateurs du centre de formation des personnels de l'éducation (CRFPE) et des responsables des bureaux genre des régions de Sédhiou et de Kolda bénéficiaires d'une session de renforcement de capacités. Les modules portent sur la réduction des disparités et la prise en charge de la dimension genre notamment la lutte contre les violences dans le cadre de la mise en œuvre du programme d'appui au système éducatif de base (PASEB).

«C'est une activité de formation des formateurs qui sont les personnels des inspections d'académie et des inspections de l'éducation et de la formation sur le genre. Ils devront à leur tour, former les directeurs d'école, les principaux de collège et qui, à leur tour vont former les enseignants pour l'intégration dans les enseignements/ apprentissages sur les notions de genre. Il s'agira également de travailler à bannir toute forme de violence dans les écoles», a expliqué le coordonnateur du projet, Aly Badiane.

Pour sa part, l'inspecteur Sana Diédhiou y voit le rétablissement d'une justice sociale au profit des couches vulnérables. «C'est vraiment une formation très utile et opportune parce que beaucoup d'enfants porteurs de handicap ont longtemps été laissés en rade. A présent et avec ces modules de formation, ils pourront bénéficier de tous les avantages comme leurs camarades pour qu'à l'âge adulte qu'ils puissent devenir autonomes et gagner dignement leur vie», a-t-il fait savoir.

Quant à la chargée des questions de genre à l'IA de Kolda, Hawa Kandé Diao, c'est aussi une réponse aux pesanteurs sociales et culturelles à rebondissement multiples. «Ce sont les facteurs socio-culturels d'abord qui sont les mariages précoces, les mariages d'enfant, les grossesses précoces, l'utilisation des enfants dans le petit commerce surtout les jeunes filles et les garçons avec le travail des enfants en plus de handicaps dont souffrent certains. Nos missions, c'est de sensibiliser d'abord les communautés et les familles qui sont les cellules de base de la société», a-t-elle indiqué. Sa collègue de Sédhiou, Yadicone Sané Diatta a embouché la même trompette de plaidoyer pour inviter les différentes familles d'acteurs du système éducatif à œuvrer pour l'égalité et l'équité du genre.

Lors de cette rencontre, l'Inspecteur d'Académie de Sédhiou, Papa Gorgui N'diaye y était représenté par son secrétaire général, Lamine Sylla qui a souligné tout «l'intérêt et l'opportunité de cette session». Sur le terrain, l'idéal de ce projet est très attendu à savoir la correction des disparités sociales par l'égalité des chances, l'équité et le droit à une éducation de qualité pour tous.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.