Gabon: Panthères du Gabon - « la sélection gabonaise a désormais une âme et une identité de jeu » dixit Patrice Neveu

Le sélectionneur français des Panthères du Gabon s'est exprimé dans les colonnes du quotidien L'Union. Il est revenu sur, le parcours avec ses poulains depuis sa prise de fonction, les changements apportés au sein de l'équipe gabonaise, et se projette déjà sur les échéances à venir.

Arrivé en août 2019, Le technicien français a d'abord invité son interlocuteur à regarder en arrière pour voir comment était la sélection nationale au moment où il prend les commandes. Au sortir des éliminatoires de la CAN 2019, Patrice Neveu a d'abord remobilisé les troupes qui étaient frustrées par l'élimination essuyée au Burundi. Ce fut son premier challenge, dit-il. Avant de rajouter que « je peux dire que la sélection gabonaise a désormais une âme et une identité de jeu. Les joueurs se sont véritablement impliqués.

Nous avons réalisé un travail mental, avec l'appui du ministère des Sports, de l'Office national du développement du sport et de la culture et du bureau fédéral dirigé par Pierre-Alain Mounguengui. Nous avons livré juste après mon arrivée en août 2 019 des matchs amicaux qui nous ont permis d'avoir un collectif et bien amorcer la phase des éliminatoires. Nous avons bien débuté ces éliminatoires avec un bon résultat nul en RDC. Ce qui n'était plus arrivé au Gabon depuis plusieurs années. Ensuite nous avons enchaîné par une double victoire face à l'Angola et la Gambie. Nous avons donc empoché neuf points à domicile ».

Des résultats qui plaident en la faveur de l'ancien sélectionneur d'Haïti, qui dit avoir tiré les leçons de certaines péripéties, dont celle de Banjul, où il reconnait que désormais il devra toujours faire une reconnaissance du terrain, même si à Luanda, il a tout simplement voulu lancer son banc de touche pour donner du temps de jeu à ses habituels remplaçants, dans la mesure où il était amputé de certains de ses cadres. La jeunesse de son groupe est aussi un atout pour Patrice Neveu qui va bientôt se remettre en compétition, où cette fois-ci c'est une qualification pour la prochaine Coupe du Monde qui est visée. Mais avant, il souhaite que ses remplaçants s'imposent dans leurs différents clubs pour apporter de la compétitivité au sein du groupe Panthères, car malgré la qualification pour la CAN, la sélection nationale a encore perdu deux places au dernier classement FIFA.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X