Togo: Mésofinance - Cofina débarque à Lomé

9 Avril 2021

La compagnie financière africaine (COFINA) a inauguré vendredi sa filiale togolaise en présence de par Rose Kayi Mivedor, la ministre de la Promotion de l'investissement.

Basée à Abidjan, Cofinaqui est spécialisée dans la mésofinance ouvre ainsi son 8e marché africain après Côte d'Ivoire, le Sénégal, le Burkina Faso, le Mali, le Gabon, la Guinée et le Congo.

A mi-chemin entre la microfinance et la banque traditionnelle, la mésofinance est en pleine extension sur le marché ouest-africain.

Leader dans la région, Cofina revendique à la fin 2019, un réseau de 174 963 clients dont 43% de femmes servis par près de 1 340 collaborateurs. Il a financé 83 788 projets financés depuis le démarrage de ses activités en 2014.

'Cette inauguration a un caractère symbolique en ce sens qu'il s'agit de notre première implantation en période de pandémie. Ceci marque notre engagement vers le développement du continent dont le Togo où nous voulons lutter contre les inégalités dans l'accès au financement', a déclaré Jean-Luc Konan, le président directeur général.

Mme Mivedor a rappelé que les PMI-PME constituaient 86% des entreprises déclarées au Togo.

'L'un des enjeux majeurs est l'accès au financement. Cofina au Togo, c'est donc un nouveau souffle', a-t-elle déclaré'.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.