Ile Maurice: Une mineure revient sur son viol après quatre ans

Une adolescente de 13 ans est enfin sortie de son mutisme. Elle a confié le viol dont elle a été victime à sa meilleure amie. La tante de cette copine a tout entendu. Cette habitante de Cité La Cure a du coup rapporté le cas au poste de police de Roche-Bois.

La discussion s'est tenue jeudi 8 avril. Les deux adolescentes se sont fait des confidences et à un moment, la victime s'est mise à pleurer. Elle a relaté comment son beau-père aurait abusé d'elle, alors qu'elle avait neuf ans. La tante l'a alors calmée puis l'a ramenée auprès de sa mère et lui a tout relaté. Une enquête a été ouverte.

Par ailleurs, un adolescent de 13 ans, atteint des troubles mentaux, et son ami âgé de neuf ans, des habitants de Riche-Terre, ont confié à un proche qu'ils ont été victimes d'abus. L'agresseur serait leur voisin, un coiffeur d'une soixantaine d'années.

Les agressions auraient eu lieu durant la semaine écoulée. Les deux victimes ont été placées en observation à l'hôpital. La Child Development Unit a ouvert une enquête et un psychologue du ministère de l'Egalité du genre les a examinées.

Quant à l'agresseur, il est recherché par la police de Terre-Rouge.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.