Seychelles: L'Inde remet un nouveau bâtiment judiciaire, un projet solaire et un patrouilleur aux Seychelles

Plusieurs projets, dont un patrouilleur rapide financé par le gouvernement indien, ont été remis officiellement aux Seychelles jeudi lors d'une cérémonie inaugurale virtuelle.

Le président des Seychelles, Wavel Ramkalawan, le Premier ministre indien Narendra Modi et d'autres hauts responsables gouvernementaux et diplomatiques ont assisté à l'inauguration.

Les projets comprennent l'achèvement du tribunal de première instance, l'installation d'une centrale solaire d'un mégawatt sur l'île de Romainville et 10 projets de développement communautaire à fort impact.

Dans son allocution, le Président Ramkalawan a déclaré que l'inauguration du tribunal de première instance est une réalisation importante pour le pouvoir judiciaire des Seychelles.

"La construction de cette cour a été financée grâce à une subvention indienne de 3,4 millions de dollars. Elle assure une plus grande sécurité et un plus grand confort dans le fonctionnement quotidien des tribunaux de première instance, permettant un environnement plus propice et une plus grande efficacité pour l'administration de la justice", il a dit.

De son côté, M. Modi a déclaré qu'un "bon système judiciaire est vital pour toute démocratie. Nous sommes heureux d'avoir contribué à la réalisation du tribunal de première instance. Je suis sûr que ce sera un symbole de notre amitié profonde et durable".

M. Ramkalawan a également exprimé sa gratitude à l'Inde pour son soutien et sa solidarité sans faille envers les Seychelles. (Seychelles Nation) Photo License: CC-BY

Le président seychellois a salué le don du navire de patrouille "Zoroaster" qui, selon lui, "arrive à un moment opportun, renforçant nos efforts pour combattre et dissuader les crimes maritimes, avec un accent particulier sur les opérations de lutte contre les stupéfiants dans la vaste étendue de nos zones maritimes."

Il a déclaré que ce navire ultramoderne permettra à la Garde côtière des Seychelles de remplir sa mission principale de défense de notre territoire, contribuant ainsi à la stabilité et à la sécurité régionales.

L'Inde a également financé une centrale solaire d'un mégawatt sur l'île artificielle de Romainville, qui devrait produire suffisamment d'électricité pour couvrir la consommation d'environ 400 ménages.

Les deux dirigeants ont également assisté à l'inauguration de 10 projets achevés dans le cadre des projets de développement communautaire à fort impact financés par le gouvernement indien.

Les projets ont été entrepris sur Mahé, Praslin et La Digue, les trois îles principales des Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental.

Le Premier ministre indien a déclaré que "l'Inde a toujours cru en une approche centrée sur l'humain de la coopération au développement. La philosophie se reflète dans le projet de développement communautaire à 10 niveaux qui est inauguré aujourd'hui".

M. Ramkalawan a également exprimé sa gratitude à l'Inde pour son soutien et sa solidarité sans faille avec les Seychelles.

"Quel meilleur exemple de solidarité indienne que votre don spontané de 50 000 doses du vaccin COVISHIELD aux Seychelles en janvier 2021. Si nous approchons de notre objectif de parvenir à 70% d'immunité collective d'ici la fin avril 2021 et que nous avons rouvert notre pays, c'est en grande partie grâce à ce précieux don », a déclaré M. Ramkalawan.

M. Modi a déclaré que l'Inde était honorée d'avoir joué le rôle d'un partenaire fort des Seychelles dans sa lutte contre la pandémie et s'est engagée à soutenir la nation insulaire dans sa lutte contre la pandémie COVID-19 et la reprise économique.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.