Cote d'Ivoire: Charles Blé Goudé - «Je renouvelle ma disponibilité à servir d'instrument pour la paix»

Charles Blé Goudé témoigne sa gratitude au Président de la République, Alassane Ouattara, suite à sa déclaration, faite mercredi 7 avril 2021 au sujet de l'acquittement définitif.

« Au nombre du Cojep et à mon nom propre, je voudrais saluer cette décision du Chef de l'Etat qui à n'en point douter participera à la décrispation de l'environnement socio-politique en Côte d'Ivoire. Je voudrais traduire ma gratitude au Président de la République », a soutenu Charles Blé Goudé. Il a notamment réitéré sa disponibilité à participer au processus de réconciliation nationale en cours en Côte d'Ivoire.

« En ce qui me concerne, je voudrais une fois encore renouveler ma disponibilité et ma détermination sans faille à servir d'instrument pour la paix en Côte d'Ivoire », assure le patron du Cojep.

Lors du Conseil des ministres du mercredi, le Chef de l'Etat avait dit prendre acte de la confirmation de l'acquittement de Charles Blé Goudé et de l'ex-président Laurent Gbagbo par la Cpi. « Messieurs Laurent Gbagbo et Blé Goudé, ils sont libres de rentrer en Côte d'Ivoire quand ils le souhaitent. Les frais de voyages de Monsieur Laurent Gbagbo, ainsi que ceux des membres de sa famille, seront pris en charge par l'Etat de Côte d'Ivoire », avait-il soutenu. Ajoutant que « les dispositions seront également prises pour que Laurent Gbagbo bénéficie, conformément aux textes en vigueur, des avantages et des indemnités dus aux anciens Présidents de la République de Côte d'Ivoire ».

Il y a quelques jours, le président du Cojep, depuis La Haye, avait plaidé afin que le Président Ouattara pose un acte à leur endroit (Laurent Gbagbo et lui-même) pour faciliter leur retour à Abidjan. Auparavant, il avait « humblement demandé pardon » à tous les Ivoiriens particulièrement « ceux qui se sont sentis outrés, blessés par une parole sortie de sa bouche ou par un acte avéré ».

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.