Afrique: Génocide des Tutsi au Rwanda - Le rapport Duclert officiellement remis au président Kagame

Edouard Balladur, , est un haut fonctionnaire et homme d'État français. Il est Premier ministre du 29 mars 1993 au 17 mai 1995.

Le rapport de la commission Duclert a été officiellement remis au président Paul Kagame ce vendredi 9 avril par Vincent Duclert lui-même. Le texte conclut à des responsabilités lourdes et accablantes de la France dans le génocide des Tutsi, mais écarte l'idée d'une complicité de génocide. L'historien français a assuré être venu en chercheur indépendant, sans autre mission officielle que celle de présenter le travail mené. Il s'est longuement entretenu avec le président rwandais et plusieurs ministres à Kigali. Le rapport de la commission semble y avoir été bien accueilli.

Au pied des marches du village Urugwiro, la présidence Rwandaise, Vincent Duclert décrit un Paul Kagame accueillant et très laudateur du travail des historiens français et sort de son entretien avec le sentiment d'une vision commune.

« Ce qu'on établit dans le rapport, ces responsabilités écrasantes, c'est précisément aussi ce que savent Paul Kagame et les Rwandais et là, au fond, nous parlions le même langage, nous évoquions les même faits, on partageait énormément », indique Vincent Duclert.

Des évènements historiques précis, dont certains de ne figurent pas dans le rapport, auraient été évoqués au cours de l'entretien. Côté rwandais, le ministre des Affaires étrangères Vincent Biruta salue lui aussi une compréhension partagée du passé.

« Si vous comprenez bien le passé, cela veut dire que vous pouvez construire un avenir ensemble qui est basé sur les faits historiques et ce rapport va y contribuer beaucoup. Ça permettra, nous l'espérons, ça permettra de construire une relation saine et positive entre la France et le Rwanda », souligne le ministre rwandais.

La publication du rapport Duclert intervient dans le cadre d'un réchauffement des relations diplomatiques compliquées entre la France et le Rwanda. Des relations qui ne sont cependant toujours pas normalisées, le poste d'ambassadeur de France à Kigali est vacant depuis 2015.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.