Cote d'Ivoire: Élection des conseillers consulaires - Les ressortissants français de Côte d'Ivoire incités à candidater

Les Français résidents hors de leur pays éliront pour la seconde fois leurs conseillers consulaires et délégués au mois de mai prochain. Le député français, M'jid El Guerrab, en visite la semaine passée en Côte d'Ivoire, a animé une conférence de presse pour exhorter ses concitoyens vivant en terre ivoirienne à faire acte de candidature à l'élection des conseillers consulaires.

Au cours de cette rencontre, le 5 avril avec la presse, M. El Guerrab avait à ses côtés l'homme d'affaires Innocent Tarik Darragi, coordonnateur national de la « République en Marche » et Bruno Martinato, tête de liste du même parti pour le poste de conseiller.

A cette occasion, le député français M'jid El Guerrab a dit être en Côte d'Ivoire pour encourager la communauté française vivant à Abidjan à s'inscrire massivement sur les listes électorales afin de voter leurs représentants et d'être des acteurs actifs du devenir de leur pays. « Il faut participer à la vie citoyenne, sociale, politique, économique, culturelle française même quand on est à l'étranger, c'est à mon avis le principal enseignement que nous allons retenir après mai prochain. Être au cœur de la République et s'investir pour son pays », a-t-il exhorté. Avant de les appeler à s'inscrire sur les listes électorales afin de pouvoir participer à ces élections. Il les a ensuite interpellés sur le bien-fondé de ces enjeux électoraux pour cette année 2021, contrairement à l'édition un peu timide de 2014.

« L'élection de 2014 n'a pas suscité un engouement très fort, car c'était la première du genre. Là, l'enjeu en mai prochain sera la mobilisation. Il faut rappeler ici que la France est un des rares pays au monde à donner la parole à ses concitoyens à l'étranger, et pour cela, chaque Français à travers le monde a le devoir de participer à ces élections. Il ne faut pas attendre simplement une crise ou encore solliciter une bourse pour se rappeler que l'on appartient à la France », a-t-il argué.

Le conférencier a fait savoir que plus de 3 millions de Français vivent à l'étranger et seulement la moitié est inscrite sur les listes électorales. Pour lui, cette situation doit évoluer. L'enjeu est d'autant plus important, a-t-il poursuivi, que ses compatriotes doivent travailler chaque jour pour le rayonnement de leur pays car, dit-il, ils sont la continuité de la présence française à travers le monde. M'jid EL Guerrab est à Abidjan en provenance du Niger où il a assisté à l'investiture du nouveau président de ce pays, Mohamed Bazoum.

Il dit s'être rendu sur les bords de la lagune Ebrié pour aussi présenter ses condoléances aux autorités ivoiriennes et à la famille éplorée du défunt Premier ministre Hamed Bakayoko.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.