Cote d'Ivoire: Leadership féminin et entrepreneuriat - Le ministre Roger Adom et l'ambassadeur Haidara Mamadou coachent des femmes

« Leadership et entrepreneuriat féminin ». Tel était le thème du panel animé, récemment, dans un hôtel au Plateau, par Roger Félix Adom, anciennement ministre de la Modernisation de l'administration et de l'Innovation du service public et l'ambassadeur de Côte d'Ivoire près les États-Unis SEM. Haidara Mamadou, dans le cadre du Programme Women Destiny organisé pour la première fois en Côte d'Ivoire.

Il s'agissait pour eux de dire à la gent féminine l'importance d'une vision, fondement de toute entreprise humaine. Et comment des jeunes femmes désireuses d'entreprendre devraient articuler cette vision pour donner corps à leur rêve comme une réalité.

C'est à cette problématique essentielle que Sophy Aiida, initiatrice dudit programme et animatrice de l'émission Life week-end sur Life Tv, leur demandait de répondre à la lumière de leurs expériences d'entrepreneurs dans le secteur privé et aujourd'hui au service de l'Etat comme ministre et ambassadeur.

Les femmes doivent avoir confiance en elles et se débarrasser des clichés culturels sclérosants promus à dessein par une société misogyne. Où tous les corps de métiers sont sexuels avec des titres comme Président de la République, Pdg, directeur général, député, maire, etc. Tout porte la marque du masculin.

Face à cette concurrence et ce relent ségrégationniste insidieux qui tiennent à la nature des choses, il faut comme la société Agni où la femme est un agent économique et détient la clé de la richesse relève le ministre Adom que les femmes modernes aient une vision, qu'elles développent le système de mentorat et favorisent le sistherhood donc la solidarité féminine ou la communauté des femmes pour se faire une place au soleil. Car jamais note le diplomate ivoirien Haidara Mamadou, les hommes ne lâcheront du lest concernant leurs privilèges.

Convaincus que le succès s'apprécie sur la durée et que tout échec prépare un succès comme l'ont expérimenté Bill Gate patron de Micrisoft et Thomas Edison à qui le monde doit l'électricité, Messieurs Adom et Haidara ont vivement recommandé aux femmes entrepreneurs de ne pas avoir peur de l'échec et de ne point dissoudre leurs ambitions dans le premier échec. Ils ont partagé avec elles des expériences pour mieux entreprendre.

Il faut d'abord se connaitre et être ensuite capable de transformer le charbon en or ou le 10 en 100 donc montrer ses capacités à créer de la richesse en partant de rien. Pour que des banquiers et des investisseurs, confiants en vous puissent vous accorder des lignes de crédit et des financements et être au besoin pour vous des conseillers ou mentors.

L'important public présent à ce programme et dominé par des femmes issues des milieux professionnels et estudiantins, n'a pas exclusivement appris des expériences des hommes. Des femmes qui ont réussi à vivre leur vision pour être aujourd'hui des modèles d'entrepreneurs ont également partagé des lignes forces de leurs vécus professionnels avec toutes ces femmes qui avaient besoin d'être rassurées et de trouver des solutions aux difficultés à concilier les exigences de la vie professionnelle absorbante et de la vie familiale.

Toutes ces figures marquantes de Vibe Radio et de Life Tv, ces journalistes, chroniqueuses ou animatrices ont relevé des faits saillants des trajectoires de leurs vies qui n'ont nullement été de longs fleuves tranquilles. Konnie, Aida, Edith Brou Bleu et le reste de l'équipée soudée comme des maillons d'une chaîne, sont des complices à l'écran comme dans la vie. Bien que leurs chemins se soient croisés et soient devenus pavoises grâce à Sistherhood, elles ont toutes connu le creux de la vague sur le chemin de la réalisation de leurs visions.

Mais, elles se sont arrimées à leur foi en elles-mêmes et à ce qu'elles s'étaient jurées de faire de leurs vies. Sans craindre de rompre trop tôt le cordon ombilical car conscientes qu'en elles se trouvaient de façon intrinsèque les éléments et conditions de la réussite et de l'échec de leurs vies.

L'ambassadeur Haidara et le ministre Adom ont promis de financer des projets pertinents qui seront retenus par le programme.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.