Algérie: Parc des grands vents d'Alger - Un cahier des charges pour réaliser une éolienne de 5 KW

Alger — Une équipe du Centre de Recherche dans le domaine des Energies Renouvelables en Algérie a été chargée de définir un cahier des charges pour la réalisation d'une éolienne d'une puissance de 5 KW destinée à l'autoconsommation, en introduisant le coût estimatif, au niveau du Parc des grands vents à Alger, a indiqué, jeudi dans un communiqué, le ministère de la Transition énergétique et des énergies renouvelables.

Ces instructions ont été données lors d'une réunion de travail, coprésidée par le ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables, Chems Eddine Chitour, et le ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de l'économie de la connaissance et des start-up, Yacine Walid.

Tenue lundi dernier, cette réunion s'est tenue en présence des représentants de la wilaya d'Alger et des chercheurs du CDER, chargés de l'opération de diagnostic et d'étude de réhabilitation des éoliennes et du champs PV installés au niveau du Parc des grands vents.

Ainsi, les ministres ont invité l'équipe de chercheurs du CDER à présenter un rapport de diagnostic exhaustif des équipements installés au niveau dudit site et à lister toutes les pièces nécessaires pour le fonctionnement des éoliennes et du champ PV, ainsi que le calcul des coûts.

La même équipe a été également chargée de "définir un cahier des charges pour la réalisation d'une éolienne d'une puissance de 5 KW destinée à l'autoconsommation, en introduisant le coût estimatif".

Les deux ministres ont assuré leur "soutien et accompagnement" aux chercheurs du CDER afin de surmonter "tous les obstacles" notamment administratifs (autorisation d'exploitation de la caméra thermique infrarouge sur les panneaux photovoltaïques) et techniques (indisponibilité de produits de fabrication (colle spécifique aux pales d'éoliennes) et d'arriver, ainsi, aux résultats escomptés.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.