Maroc: La régularité des élections démontre la stabilité du modèle démocratique marocain (M. El Malki)

Rabat — Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki a indiqué, vendredi à Rabat, que la régularité de l'organisation des élections au Maroc conforte l'État des institutions et démontre la stabilité du modèle démocratique du Royaume dans un environnement régional agité.

Intervenant à l'ouverture de la 2ème session de l'année législative 2020-2021, M. El Malki a salué l'adoption des textes relatifs aux élections prévues cette année, qui sont à même de consolider l'édification institutionnelle et assurer la tenue de ces échéances, malgré le contexte particulier.

L'attention accordée par SM le Roi Mohammed VI et les différents pouvoirs et acteurs politiques à la régularité des élections, va de pair avec une volonté collective d'en assurer la transparence, la crédibilité et la probité, a-t-il assuré.

Par ailleurs, M. El Malki a appelé à accélérer la cadence de l'action législative et à fixer le sort des 229 propositions de lois présentées, dans un souci de valoriser les initiatives des membres de la Chambre, soulignant que les chantiers engagés par le Royaume exigent une mobilisation exceptionnelle et la capitalisation des acquis.

Il a, notamment, évoqué à ce propos le nouveau modèle de développement, qui requiert la coopération et la complémentarité des différents pouvoirs pour en assurer la réussite, ajoutant que sur le chantier de la protection sociale, la Chambre sera appelée à adopter les textes en lien avec la loi-cadre y afférente.

Il s'agit, également, de la création du Fonds Mohammed VI pour l'investissement, qui insufflera une nouvelle dynamique et se répercutera positivement sur l'emploi et la promotion de l'esprit de l'entreprenariat, a-t-il relevé.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.