Cote d'Ivoire: Sinfra - La mutuelle de Broufla exhortée à privilégier l'entrepreneuriat

Le président de la mutuelle de développement de Broufla, Kouassi Bi Florent, dans le département de Sinfra, a été investi le 3 avril à Yopougon Selmer, à Abidjan.

La marraine de la cérémonie, le Professeur Tidou Abiba Sanogo épouse Koné, présidente de l'Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa, par ailleurs cadre de la tribu Bindin, a invité la mutuelle à redoubler d'effort et de persévérance dans ses actions, en les orientant vers les initiatives gouvernementales et l'entrepreneuriat.

Pour elle, le bitumage de l'axe Sinfra-Oumé ainsi que la construction du château d'eau de la tribu Bindin, seront salutaires pour les populations. La marraine a mis l'accent sur la cohésion sociale entre les cadres, gage du développement de Sinfra. Elle a exhorté les populations à faire bloc autour du développement.

Le président du comité d'organisation, l'adjudant Paul Kouamé Bi Iritié, a exprimé sa gratitude à la marraine non seulement pour son adhésion au projet de bien-être des populations mais aussi il a mis en relief les actions menées par elle. Notamment le paiement des inscriptions en ligne d'élèves, l'instauration de la Journée d'Excellence qui voit chaque année des meilleurs élèves récompensés.

Le président de la mutuelle pour le développement de Broufla, Kouassi Bi Koffé Florent, une fois investi par la marraine, lui a traduit toute sa gratitude. Il a salué sa détermination à soutenir les projets majeurs de la tribu Bindin.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.