Afrique du Nord: Sahara - Un député français appelle à une solution dans le cadre du plan d'autonomie proposé par le Maroc

Strasbourg — Bruno Fuchs, député de la 6ème circonscription du Haut Rhin et membre de la Commission des Affaires étrangères à l'Assemblée nationale, a appelé à une solution de la question du Sahara dans le cadre du plan d'autonomie proposé par le Maroc.

Lors d'un entretien avec le Consul du Maroc à Strasbourg, Driss El Kaissi, le député français a réagi aux derniers développements de la question du Sahara, qualifiant la reconnaissance américaine de la pleine souveraineté du Royaume sur ses provinces sahariennes de "bonne proposition qui est assez proche du plan proposé par la France".

Bruno Fuchs a également appelé à trouver une solution avec un Sahara "intégré au Maroc conformément au plan d'autonomie proposé par le Royaume".

Le parlementaire du Parti Démocrate (MoDem) a salué en outre "la forte volonté du Maroc de créer un Maghreb fort intégrant les pays concernés et dépassant tous les contentieux", mettant en avant "la vocation africaine du Royaume, sa politique sud-sud et le rôle de trait d'union que le Royaume joue entre l'Afrique et l'Europe".

En termes de géostratégie, le député français a salué les déplacements fréquents de SM le Roi Mohammed VI en Afrique accompagné de délégations d'hommes d'affaires marocains ce qui contribue, selon lui, à "la consolidation des relations du Maroc avec son voisinage Sud".

Il a affirmé par la même occasion que le Maroc représente une "très grande réussite sur les plans humain, économique et géostratégique".

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.