Gabon: Ali Bongo inaugure le Centre International Multisectoriel d'Enseignement et de Formation professionnels de Nkok

Le président de la République était présent le vendredi 9 avril dans la zone de Nkok pour l'inauguration du Centre International Multisectoriel d'Enseignement et de Formation professionnelle. Il était accompagné du Premier ministre et de quelques membres du gouvernement.

Ce centre moderne va former plusieurs jeunes gabonais dans les métiers du génie industriel, de la logistique aéronautique, mais également dans l'ingénierie du froid et climatisation, dans le dessin industriel, le génie mécanique, l'ingénierie du soudage, l'ingénierie de la mécanique automobile, l'ingénierie de la maintenance automobile, le génie électrique et électronique, l'ingénierie de la maintenance et conduites des machines agricoles, la conduite des machines de construction, la menuiserie, la pneumatique, et la réparation automobile. Ce centre International est le fruit de la réforme profonde du système de formation initiée par le Chef de l'Etat.

Pour Ali Bongo Ondimba, « ce centre de Nkok en est le symbole important de la transformation de notre pays. C'est pourquoi j'ai annoncé que je prendrai en charge, à titre personnel, l'ensemble des frais de scolarité de tous les élèves de la première promotion de ce centre de formation », avant de rajouter que « j'ai été très heureux d'inaugurer le Centre International Multisectoriel d'Enseignement et de Formation professionnels de Nkok. Vous savez, la principale richesse d'un pays, c'est son capital humain ... c'est pourquoi nous avons réformé en profondeur le système de formation au Gabon. Pour donner la priorité à la formation technique, professionnelle ».

Le Gabon se dote donc d'un centre important pour la formation professionnelle pour lutter contre le chômage qui frappe 30% des jeunes dans le pays. Pour intégrer le Centre :

Cycle secondaire, diplômes CAP, BEP, BT, BAC PRO. Et Cycle supérieur, diplômes BTS, DUT, INGENIEUR.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.