Sénégal: Commercialisation des infrastructures de télécommunication - Signature d'une convention de partenariat entre Sogem/Omvs et le consortium Envol Tech/Sonatel

La commercialisation des infrastructures alternatives de télécommunications transnationales est désormais une réalité en Afrique de l'Ouest, à travers un partenariat public privé, entre la Société de gestion de l'énergie de Manantali (Sogem) et le Consortium Envol Technology / Sonatel.

«Suite à un appel d'offre international, adjugé le 24 novembre 2020, la Sogem et le consortium Envol Technology / Sonatel ont signé le 3 avril 2021 à Bamako, un contrat de partenariat portant sur l'exploitation du Câble de garde à fibre optique (Cgfo) du réseau électrique de la Sogem/Omvs, traversant le Mali, la Mauritanie, le Sénégal et à moyen terme, la Guinée », renseigne un communiqué de presse de Sonatel. Selon le document, cet accord permettra de faciliter l'accès à Internet par les usagers des Etats membres de l'Omvs, tant en terme tarifaire qu'en terme de territoire.

«En mettant les capacités excédentaires de son réseau de Fibre optique à la disposition des fournisseurs d'accès à Internet des Etats membres, la Sogem est fidèle au Programme prioritaire des télécommunications de la Cedeao qui vise le développement d'une infrastructure régionale de télécommunications moderne et fiable à très haut débit », explique-t-on.

Ce réseau constitue un apport majeur à la croissance de l'internet dans la région en soutenant l'écosystème Tic, par l'égalité d'accès entre les pays et stimulera l'économie numérique, en répondant aux besoins de connectivité et à l'augmentation du trafic dans la région.

A La Une: Sénégal

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.