Maroc: Laâyoune-Sakia El Hamra - M. Amara inspecte les chantiers de plusieurs projets routiers et hydrauliques

Commune Lamsid (Province de Boujdour) - Le ministre de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau, Abdelkader Amara a inspecté vendredi les chantiers de plusieurs projets routiers et hydrauliques dans la région Laâyoune-Sakia El Hamra.

Dans la commune de Lamsid (province de Boujdour), M. Amara s'est informé de l'avancement des travaux d'élargissement de la route entre Laâyoune et Boujdour, faisant partie de la voie express Tiznit-Dakhla.

Dans une déclaration à la presse, le ministre a souligné que le chantier de réalisation de cette route au niveau de la province de Boujdour a atteint un taux d'avancement de 91%, précisant que cette province héberge 7 tronçons de cette route qui s'étalent sur 267 kms.

M. Amara, qui était accompagné du gouverneur de la province de Boujdour, Ibrahim Benbrahim, a fait observer que les entreprises marocaines chargées de la réalisation de ce projet de grande envergure ainsi que les bureaux d'étude accomplissent leur mission de la meilleure façon.

Il a assuré que la voie express Tiznit-Dakhla, qui étale sur 1.055 km pour un budget de près de 10 milliards de dhs, prendra forme l'année prochaine.

Le ministre de l'Equipement s'est également rendu aux chantiers de construction du barrage Sakia El Hamra et de la voie de contournement de la ville de Laâyoune.

M. Amara, qui était accompagné du wali de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslam Bekrate, du président de la région, Sidi Hamdi Ould Errachid et du président de la commune de Laâyoune, Moulay Hamdi Ould Errachid, a suivi des explications sur l'avancement des travaux de ce barrage, qui mobilise un investissement de 433 millions de dhs.

Ce barrage, qui dispose d'une retenue de 112 millions de m3, vise à protéger la ville de Laâyoune contre les inondations et à alimenter la nappe phréatique.

M. Amara a déclaré à la presse que le taux d'avancement des travaux de ce barrage a atteint 41%.

Le ministre s'est informé aussi du projet de construction d'un pont de 1.650m sur l'oued Sakia El Hamra, et qui fait partie de la voie de contournement de Laâyoune.

Cette voie, qui nécessite un budget estimé à 1100 millions de dhs, est un projet de grande envergure qui sera lancé en septembre prochain, selon le ministre qui a ajouté que le pont sera érigé suivant des normes esthétiques à la hauteur de la ville de Laâyoune en tant que capitale du Sahara marocain.

Le ministre, accompagné du directeur général de l'Office national de l'électricité et de l'eau potable, Abderrahim El Hafidi, a aussi visité les chantiers de la station de dessalement d'eau de mer et de la station d'épuration des eaux usées de la ville de Laâyoune.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.