Afrique: David Greene à Fès pour réaffirmer "l'engagement américain pour le développement régional" au Maroc

Fès — Le Chargé d'Affaires de l'Ambassade des États-Unis au Maroc, David Greene, a effectué, jeudi et vendredi, une visite dans la région de Fès, pour réaffirmer "l'engagement américain pour le développement régional" du royaume.

Lors de sa visite, M. David Greene a passé en revue plusieurs projets, qui "démontrent comment le partenariat maroco-américain appuie le développement économique et civique de cette région historique", indique un communiqué de l'Ambassade des États-Unis au Maroc.

Le Chargé d'Affaires de l'Ambassade a rencontré notamment le wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber, le président du Conseil régional Fès-Meknès, Mohand Laenser, ainsi que des responsables du secteur de l'éducation, de l'univers de l'entreprise et de la jeunesse, pour échanger de "la manière dont les États-Unis travaillent avec les partenaires marocains pour investir dans la population locale, créer des opportunités et des possibilités d'emploi, grâce à des projets qui favorisent l'éducation, l'engagement civique, les compétences entrepreneuriales et les investissements du secteur privé".

"Après avoir rencontré des Fassis exceptionnels durant ces deux jours, je suis convaincu que la région a un avenir prometteur, alors que nous sortons de la pandémie du Covid-19", a déclaré David Greene, cité par le communiqué, assurant que "les États-Unis, en étroite collaboration avec les partenaires marocains, s'engagent à soutenir le développement à long terme de la région".

Le point focal de la visite a été la cérémonie de lancement officiel de "'Listen to my Voice", un programme de l'USAID visant à encourager les jeunes, les femmes et les personnes en situation de handicap à jouer un rôle plus important dans la vie civique, en les aidant à façonner le développement de leurs communautés et toute la région Fès-Meknès. Le programme est mis en œuvre par l'association Mouvement Alternatives Citoyennes (ALCI) dans le cadre d'une subvention de 5,4 millions de dirhams (environ 600.000 dollars).

Au menu de la visite du Chargé d'Affaires de l'Ambassade des États-Unis au Maroc, figuraient également des réunions avec un large éventail d'institutions et d'organisations soutenues par les États-Unis.

Selon l'ambassade des États-Unis, la visite de M. David Greene a eu lieu alors que les États-Unis et le Maroc célèbrent tout au long de l'année en cours "200 ans d'amitié". Les deux pays célèbrent le bicentenaire de la légation américaine à Tanger, la plus ancienne propriété diplomatique des États-Unis, via une célébration d'un an du partenariat culturel, économique et sécuritaire liant les deux pays.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.