Madagascar: Transports aériens - Dispositifs de sécurité renforcés dans les aéroports

L'Aviation Civile de Madagascar (ACM) met à jour les dispositifs de sécurité destinés à lutter contre la propagation de la Covid-19. Les dispositions sanitaires et sécuritaires sont renforcées.

Ainsi, d'après le communiqué publié hier par l'ACM, et faisant suite à certaines décisions prises à l'issue du Conseil des ministres du mercredi 07 avril 2021, les dispositions mises à jour suivantes sont applicables jusqu'à nouvel ordre : -tous les vols privés internationaux demeurent suspendus ; -les vols touristiques commerciaux vers Nosy-Be restent également suspendus. ; -tous les vols domestiques commerciaux en partance et vers les régions Analamanga, Atsinanana, Sava, Boeny, et l'île de Nosy-Be sont suspendus. Cependant, les aéroports de ces régions et villes sont uniquement ouverts aux Evasan, aux vols fret et aux missions des officiels. L'ACM précise, par ailleurs que les passagers au départ et à l'arrivée d'Antananarivo doivent se soumettre à un test antigénique effectué par les autorités sanitaires à l'aéroport d'Ivato.

Autorisation préalable

En ce qui concerne plus particulièrement les vols d'évacuation sanitaire, ils demeurent autorisés, mais doivent toujours être soumis à une autorisation préalable des autorités compétentes. « Toutes les entités de contrôle aux frontières doivent être présentes, notamment celle chargée d'effectuer le contrôle économique, celle chargée de suivre l'application des mesures sanitaires, et celle chargée du contrôle de la sécurité et de la sûreté. Par ailleurs, une fiche d'application, fournie par la compagnie aérienne concernée, doit être remplie par toutes ces entités avant toute délivrance d'autorisation de vol. Les pilotes / membres de l'équipage doivent effectuer des tests PCR à leur retour sur le territoire ».

Les vols de rapatriement sont soumis à autorisation préalable des autorités compétentes, En ce qui concerne les vols fret régionaux et long courrier, ils demeurent autorisés mais le débarquement des équipages de ces vols reste interdit. En ce qui concerne les vols internationaux, notamment les vols de rapatriement, les entrées et sorties du territoire national doivent s'effectuer à l'aéroport international d'Ivato. Afin de se conformer aux instructions relatives au couvre-feu, tous les vols, sauf les Evasan, en raison du délai des traitements au sol, doivent atterrir au plus tard à 20 heures.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.