Maroc: Fès - 18 individus interpellés pour facilitation de la prostitution et aménagement d'une maison de débauche

Rabat — Les éléments du Service préfectoral de la police judiciaire de Fès ont interpellé, vendredi soir, 18 individus pour leur implication présumée dans la facilitation de la prostitution, l'aménagement d'une maison de débauche et la traite d'êtres humains.

Arrêtés sur la base d'informations fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), les suspects ont été interpellés en flagrant délit lors d'opérations simultanées menées dans cinq appartements dans différents quartiers de la ville, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Ces appartements étaient proposés à la location par le principal suspect et son épouse qui les exploitaient comme locaux de débauche et y attiraient des personnes à des fins de prostitution et de traite d'êtres humains.

Les recherches ont permis d'établir que parmi les personnes interpellées figurent un gardien de la paix exerçant à Fès, un militaire, un enseignant contractuel en plus de huit femmes, précise le communiqué.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête, menée sous la supervision du parquet compétent afin d'élucider les circonstances de cette affaire.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.