Sénégal: Porokhane/ Marche de la grande majorité - Un prétexte pour soutenir Macky et réclamer des postes de responsabilité

La coalition "Benno Bokk Yaakar" et l'ensemble des partis mobilisés autour de la grande majorité de Porokhane et ses environs a poursuivi hier sur les artères de leur capitale une marche populaire.

Cette forte mobilisation qui regroupait plusieurs centaines de participants avait pour objectif principal de soutenir les actions du président Macky Sall dans cette cité religieuse surtout en direction des près de 50.000 âmes qui peuplent cette partie du pays.

En plus, ces responsables et représentants de partis réclament des postes de responsabilité au sein des différentes institutions du pays afin de pouvoir contribuer efficacement au processus de développement et jouer un rôle tampon entre l'Etat et les populations. Même si pour le maire Aly Diadiou, ses adjoints et les représentants de partis alliés beaucoup d'efforts ont été faits dans la responsabilisation des fils du département de Nioro, la ville de "Sokhna Diarra Bousso" est toujours laissée à elle. Car l'impact réel de ces nombreuses nominations sur les populations reste à désirer.

Pourtant au point de vue électorat et résultats obtenus par la coalition de la grande majorité durant toutes les élections organisées dans le pays, la commune de Porokhane s'est toujours distinguée par rapport aux résultats et la constance des scores obtenus.

Ainsi pour ces raisons, la population politique de la ville de Sokhna Mame Diarra Bousso réclame cet ultime droit afin de sauver ses cadres et jeunes diplômés qui, avec le temps et la conjoncture, se sont finalement reconvertis en marchands ambulants, laveurs de véhicules ou candidats à l'émigration.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.