Sénégal: Diass / Forum des jeunes pour l'emploi - Une plateforme d'informations scientifiques pour une prise de décisions appropriées

Mamadou Ndione, le Directeur général (Dg) du Cosec (Conseil sénégalais des chargeurs) a initié, dans la commune de Diass, un forum des jeunes autour de la problématique de l'emploi. La rencontre, selon lui, est la concrétisation de la territorialisation des demandes en matière d'emploi.

La mise à disposition d'informations scientifiques est la volonté affichée à l'issue du forum qui a résulté sur la mise en place d'une plateforme d'informations scientifiques disponible pour une bonne prise décisions des demandeurs et des décideurs. Des scientifiques et experts divers, en plus des entreprises en activité dans la commune aéroportuaire, ont pris part au forum. Une plateforme en miniature est l'une des finalités de la rencontre car les projets structurants présents dans la commune de Diass constituent des points de repère pour les jeunes.

La démarche, pour le Dg du Cosec, consiste à orienter, aider cette jeunesse à se situer. Ainsi, pour Monsieur Ndione, les ratios des requêtes faites par les jeunes sont multiples et vont informer du nombre de demandeurs d'emploi par village et par secteur d'activités. En plus, selon lui, ces données vont permettre de mutualiser les efforts notamment avec ceux qui envisagent de faire la même chose. La palette numérique ainsi élaborée va prendre en compte les prérequis en matière d'emploi et fournir les bonnes informations. Il s'agit de faire comprendre les enjeux et ce très tôt aux jeunes sur les réalités et les possibilités offertes dans le milieu, le terroir.

S'agissant des attentes du forum pour l'emploi des jeunes de Diass, le Directeur général du Cosec a assisté sur trois d'entre elles. En premier, il a mis l'accent sur l'insertion en matière d'emploi salarié en fonction des réalités du terroir. Deuxièmement, il a rappelé le volet formation. Les jeunes dans une dynamique de formation ont besoin d'une formation qualifiante en relation avec les réalités du terroir. Le troisième point retenu concerne des porteurs de projets. La plateforme initiée en quarante heures (40h) a enregistré, à l'en croire, bon nombre de requêtes. Pas moins de deux cents (200) requêtes ont été déjà retenues ; elles sont riches d'enseignements.

De l'avis du Dg du Cosec, Diass a un hub logistique, une source de possibilité d'activités immenses. Par conséquent, tout est au rendez-vous pour l'insertion des jeunes. Il a fait un clin d'œil à l'aéroport de Diass (AIBD) et le port de Ndayane. Ces deux communes voisines offrent d'énormes opportunités.

A l'en croire, les métiers du numérique, du bâtiment, les activités culturelles sont pris en compte pour des explications et des orientations. Ainsi, les jeunes sont appelés à s'orienter vers ce qu'ils envisagent de faire, en matière d'emploi, et à partir d'une plateforme accessible à tous à partir d'une connexion.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.