Sénégal: Mamadou Saliou Sow, secretaire d'etat chargé des droits humains - «La reconnaissance des droits lgbt n'est pas pour demain... »

Mamadou Saliou Sow, le secrétaire d'Etat auprès du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, chargé des Droits humains et de la Bonne gouvernance, présidant en début de semaine, à Saly Portudal, un atelier de convergence et d'écriture du Plan d'action national du Sénégal, s'est prononcé par rapport au débat sur l'homosexualité au Sénégal.

A l'en croire, «la reconnaissance des droits des LGBT n'est pas pour demain la veille», selon une instruction gouvernementale, eu égard aux réalités socioculturelles et religieuses, en plus d'une volonté affichée du chef de l'Etat sur la question.

Le secrétaire d'Etat chargé des Droits humains et de la Bonne gouvernance est également revenu sur le surpeuplement carcéral, tout en déclarant le désengorgement des prisons par des dispositions diverses comme la construction de nouvelles chambres dans les lieux de privation des libertés et le bracelet électronique prochainement expérimenté au Sénégal.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.