Cameroun: Télé - la web TV gagne du terrain

La télévision en ligne est de plus en plus utilisée aussi bien par les grandes structures et maisons de communication que par le citoyen lambda. ?Le magazine d'informations diffusé sur la CRTV a survécu au fil des années et s'adapte à l'ère du temps. Im

«Retrouvez ce programme sur notre site... ». C'est devenu la recommandation quasi incontournable pour conclure des programmes dans les chaînes de télévision. En effet, la diffusion des contenus vidéo par internet se propage de plus en plus à l'échelle internationale. Le Cameroun n'échappe pas à cette réalité. Normal, puisque nous sommes à l'ère du numérique, la quatrième révolution industrielle.

Dans un entretien accordé récemment à « Le Quotidien de l'économie », Abega Moussa, ingénieur en génie logiciel et enseignant à l'ESSTIC, justifiait cette ruée vers la télévision en ligne. « L'homo digitalis (l'homme de l'ère numérique) qui utilise de plus en plus Internet pour ses transactions ou ses consommations n'a plus le temps de rester de vant un poste de télévision comme avant ».

De par ses nombreux avantages en termes de mobilité, la possibilité de rattraper les programmes ou de les regarder sur commande, la télévision en ligne devient presque incontournable pour beaucoup de personnes. Smart phones, Tablettes et autres I pad sont autant d'outils utilisés par les consommateurs d'internet en général et les « viewers » des web-tv en particulier. Au Cameroun, bon nombre de médias publics et privés ont compris la nécessité de prévoir un volet de diffusion en ligne de leurs informations.

Pour une meilleure visibilité, il faut conquérir de nouvelles cibles. C'est le cas par exemple de la Crtv, Canal 2, Vision 4, Cameroon Tribune, le quotidien de l'économie entre autres. A côté de ces médias de grande notoriété, plusieurs web-tv thématiques ont vu le jour. « Thara tv » ; « Wouri tv » ; « Villes et Communes TV », font partie des télévisions en ligne proposées aux internautes.

Les grandes entreprises et multinationales associent désormais de plus en plus de contenus vidéo dans leurs sites web pour accroître leur visibilité. L'offre se généralise et s'étend sur les réseaux sociaux. Face book, You tube, WhatsApp, Tweeter... sont également pris d'assaut par les internautes. Chacun se transforme en réalisateur tv et poste des courtes vidéos.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.