Afrique: Covid-19 - L'Angola signale 134 cas de nouvelles souches

Luanda — L'Angola a annoncé vendredi l'enregistrement de 134 cas de souches anglaises et sud-africaines.

Selon la directrice générale de l'Institut national de recherche en santé, Joana Morais, qui a pris la parole lors de la session de mise à jour des données sur le Covid-19 en Angola, il y a 120 cas de la variante anglaise et 14 de la variante sud-africaine.

D'après la responsable, qui a renforcé l'appel à une observation continue des mesures de biosécurité, ce sont deux des quatre nouvelles variantes signalées dans le monde avec un degré élevé de contagion.

Joana Morais a déclaré qu'au vu des chiffres enregistrés, Luanda a déjà la circulation communautaire des deux souches.

L'Angola compte actuellement 23 442 cas positifs, avec 549 décès, 21 589 patients guéris et 1 104 cas actifs. Parmi les actifs, trois sont critiques, 10 graves, 41 modérés, 28 ont des symptômes légers et 1 022 sont asymptomatiques.

Selon la directrice générale de l'Institut national de recherche en santé, Joana Morais, qui a pris la parole lors de la session de mise à jour des données sur le Covid-19 en Angola, il y a 120 cas de la variante anglaise et 14 de la variante sud-africaine.

D'après la responsable, qui a renforcé l'appel à une observation continue des mesures de biosécurité, ce sont deux des quatre nouvelles variantes signalées dans le monde avec un degré élevé de contagion.

Joana Morais a déclaré qu'au vu des chiffres enregistrés, Luanda a déjà la circulation communautaire des deux souches.

L'Angola compte actuellement 23 442 cas positifs, avec 549 décès, 21 589 patients guéris et 1 104 cas actifs. Parmi les actifs, trois sont critiques, 10 graves, 41 modérés, 28 ont des symptômes légers et 1 022 sont asymptomatiques.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.