Ile Maurice: Il invente une agression et s'inflige des blessures

Didier Perinayegon avait allégué avoir été victime d'un cas de vol avec violence, le mercredi le 7 avril à Port Louis.

D'après son récit, Didier Perinayegon, âgé de 28 ans, était à moto lorsque deux hommes se sont arrêtés à sa hauteur et se sont mis à le malmener. Il avait eu un coup-de-poing au front et trois entailles à l'avant-bras. Les malfrats auraient emporté la somme de Rs 10500 qu'il avait en sa possession.

Didier Perinayegon a dû se rendre à l'hôpital Jeetoo, pour des soins. Jeudi, les hommes du Detective Chief Inspector Ragavoodoo de la CID de Port Louis Sud et l'inspectrice Flore-Carpen se sont rendus sur le lieu et ont constaté des manquements dans la version de l'habitant de Baie du Tombeau.

Pressés de questions, Didier Perinayegon a fini par avouer qu'il a inventé toute l'histoire car il s'écroulait sous les dettes. Il a expliqué avoir monté l'histoire de toutes pièces et a même acheté un cutter pour s'infliger des blessures afin de rendre ses manigances plus crédibles.

Le fabulateur a aussi indiqué aux enquêteurs le commerce où il s'est procuré de l'arme.

Didier Perinayegon a été arrêté pour le délit d'Effecting Public Mischief. Il a été interrogé avant d'être autorisé à rentrer.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.