Algérie: Pêche en haute mer - La stratégie exige la mobilisation de toutes les énergies et les potentialités

Annaba — Le ministre de la Pêche et des Produits halieutiques, Sid Ahmed Ferroukhi, a affirmé samedi à Annaba que la concrétisation de la stratégie de la pêche en haute mer exige "la mobilisation de toutes les énergies et les potentialités en vue de bâtir un système de pêche intégré au sein duquel active l'ensemble des acteurs de manière coordonnée et complémentaire".

Présidant les travaux d'un atelier régional sur "Le développement et la promotion d'un pôle de pêche en haute mer", tenu au siège de la wilaya dans le cadre de sa visite de travail à Annaba, le ministre a indiqué que la pêche en haute mer requiert, outre la réhabilitation de la flotte de pêche, "un certain niveau d'organisation et d'expérience".

Le ministre a déclaré dans ce contexte, que les professionnels et les divers acteurs intervenant dans les activités de pêche, dont le débarquement, l'amarrage et la commercialisation sont invités à "travailler dans une seule direction avec une vision commune et une action coordonnée".

D'autre part, le ministre a souligné que la stratégie du secteur relative au développement et à la promotion de la pêche en haute mer vers les eaux territoriales de plusieurs pays africains dont la Mauritanie, la Libye, Djibouti et le Soudan repose sur la création de trois pôles de pêche en haute mer à l'Ouest, au Centre et à l'Est du pays.

Il a estimé, à ce propos, que la région Est du pays est "la plus habilitée dans ce domaine du fait de sa proximité des zones de pêches internationales".

Le ministre a ajouté par ailleurs que de multiples investissements seront dirigés vers la promotion de la pêche en haute mer qui permettra, a-t-il relevé, de remporter le défi de l'efficience économique du secteur de la pêche d'un côté et de satisfaire les besoins de consommation d'un autre côté.

Répondant aux préoccupations des participants relatives à la réhabilitation et l'entretien des bateaux de pêche, à la formation, à l'investissement et aux dispositions juridiques sur la pêche en haute mer, M. Ferroukhi a fait savoir que la stratégie de développement de la pêche en haute mer "repose sur les ressources nationales pour bâtir un modèle de pêche efficient".

Le ministre a inspecté au niveau du port commercial d'Annaba un navire de pêche en haute mer et a suivi sur place un exposé sur le projet d'extension du port de pêche de la ville.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.