Maroc: Plan de relance - Mme Bouchareb plaide à Midelt pour la fédération des efforts des acteurs provinciaux et locaux

Midelt — La ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville, Nezha Bouchareb, a appelé, samedi à Midelt, à la fédération des efforts des acteurs provinciaux et locaux pour la concrétisation des grands objectifs du plan de relance du secteur de la construction et de l'urbanisme.

"La concrétisation des grands objectifs du plan de relance ne pourra être possible qu'avec la fédération des efforts des acteurs provinciaux et locaux, suivant une approche alliant veille, innovation et action prospective et transformant les contraintes en opportunités", a-t-elle dit lors d'une rencontre destinée à la présentation de l'état d'avancement des projets réalisés par le ministère de tutelle au niveau de la province de Midelt, dans les domaines de l'habitat, de l'urbanisme et de la valorisation durable des Ksour et Kasbah.

Mme Bouchareb a fait savoir que 100% du territoire de la province de Midelt est couvert par les documents d'urbanisme, soulignant que ce chiffre, qui est le résultat des efforts fournis par l'Agence urbaine Errachidia-Midelt, est une source de motivation pour investir dans les secteurs de la construction, de l'industrie, du commerce ou du tourisme, avec toutes les retombées positives que cela aura en termes de création d'emplois.

Elle a indiqué, dans le même contexte, qu'il a été procédé à la création d'un géo-portail ayant permis la publication de 13 documents d'urbanisme adoptés au niveau de la province de Midelt, ajoutant que 4 nouveaux documents y seront rendus publics au cours de 2021.

Mme Bouchareb a ajouté que 57 dossiers d'investissement ont été traités au niveau de la province, précisant que 17 de ces dossiers, d'une valeur de 97 millions de Dh, ont été approuvés par la commission compétente.

Evoquant le domaine de l'habitat et de la politique de la ville, la ministre a relevé que son département a œuvré pour le lancement de plusieurs chantiers au niveau des différents centres de la province, à travers notamment le programme de mise à niveau urbaine, ainsi que ceux d'intensification et diversification de l'offre en logement et de réhabilitation des tissus anciens.

Mme Bouchareb a rappelé, dans ce sens, que des projets ont été réalisés au niveau de Midelt et d'Er-Rich dans le cadre du programme de mise à niveau urbaine et de restructuration des quartiers sous-équipés, grâce à trois accords pour lesquels le ministère a destiné une contribution de 79,23 millions de Dh en vue de l'amélioration des paysages urbains de ces deux villes, ainsi que des conditions de vie de 11.300 familles.

Elle a relevé que le ministère a œuvré, dans le cadre du programme d'intensification et diversification de l'offre en logement, à la mobilisation et à l'équipement de 114 Ha répartis en 3.481 lots de terrain de différentes catégories, avec un investissement de 494,36 millions de Dh.

Mme Bouchareb a relevé qu'une attention particulière est accordée aussi à la valorisation des Ksour et Kasbah, conformément aux Hautes Orientations Royales relatives à la nécessité de préserver le patrimoine matériel, immatériel, historique et culturel du Royaume.

Dans ce cadre, le ministère de l'Aménagement du territoire national, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville est en train de mettre en œuvre, en partenariat avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), un programme pilote visant la valorisation de trois Ksour de 740 habitants, situés dans trois communes de la province de Midelt, a fait savoir la ministre.

Mme Bouchareb a relevé, par ailleurs, que les responsables de son département sont toujours incités à adopter de nouveaux modèles de gestion basés sur l'initiative, la convergence, l'innovation et l'action conjointe, ainsi qu'à opter pour des mécanismes d'évaluation et de suivi visant l'amélioration de la qualité du service public.

Pour sa part, le gouverneur de la province de Midelt, Mustapha Ennouhi, a relevé que le ministère de l'Aménagement du territoire national, de l'urbanisme, de l'habitat et de la politique de la ville est un partenaire distingué des collectivités territoriales et un acteur important de la mise en œuvre des stratégies gouvernementales de développement socio-économique, ainsi que des programmes visant à promouvoir les investissements et renforcer l'attractivité des régions du Royaume.

La concrétisation de ces objectifs requiert une gestion et une gouvernance efficaces pour l'élaboration des plans d'action, leur mise en œuvre, suivi et évaluation, a-t-il ajouté, appelant les acteurs locaux concernés à enrichir les programmes du ministère ciblant la province de Midelt.

Cette réunion, qui a connu la participation aussi des présidents de plusieurs communes territoriales relevant de la province de Midelt et de responsables locaux, a été une occasion d'évoquer les différents problèmes rencontrées dans les domaines de l'habitat et de l'urbanisme sur le plan provincial.

La rencontre a été marquée par la signature de trois accords de partenariat et de financement portant sur le programme de mise à niveau urbaine de la ville de Midelt dans le cadre de la politique de la ville (deuxième tranche 2020-2022), le parachèvement du programme de restauration du Ksar Zaouiat Sidi Hamza et le financement et la réalisation de l'étude du plan d'aménagement du centre de la commune de Boumia.

Un quatrième accord de partenariat a été signé portant sur le soutien technique et architectural dans le monde rural au niveau de la province de Midelt.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.