Tunisie: Peinture et décoration monochrome - Une gaieté originale et élégante

11 Avril 2021

Finis les murs tout en blanc et les décorations fades et sans âme. Actuellement, les gens préfèrent mettre de la couleur dans leurs intérieurs, car les couleurs sont un outil très puissant pour apporter de la gaieté et de l'originalité à la décoration d'intérieur. Mais cette année, les designers ont opté pour les décorations monochromatiques.

Avant de choisir la mise en teinte de leur intérieur, la plupart des personnes se demandent : « Combien de couleurs puis-je mettre dans ma pièce sans saturer l'espace ? », alors que d'autres préfèrent la puissance d'une seule couleur, déclinée à la fois sur les murs et les accessoires. Choisir une monochromie est une démarche à la fois originale et porteuse de sens. D'ailleurs, la grande tendance de cette année, ce sont les peintures et les décorations monochromatiques. Donc, si vous avez une couleur préférée, pourquoi ne pas tenter la décoration monochrome ?

« Les espaces monochromatiques, ou ceux décorés avec des nuances d'une couleur principale, sont bien la tendance de cette année. Pour un design d'intérieur contemporain, il faut savoir superposer des nuances de couleur avec une teinte commune afin de créer une gaieté d'intérieur originale et magnifique », nous affirme Chiheb, un étudiant qui prépare sa licence appliquée en architecture d'intérieur.

Pour un intérieur tout en nuances !

Chiheb commence par nous définir ce qu'est le monochrome. «A la fois ingénieux et sophistiqué, le monochrome est indémodable. Il est souvent associé au simple noir et blanc, mais en réalité, le monochrome correspond à toute palette de couleurs affichant une couleur ou plusieurs nuances d'une même couleur. L'avantage des palettes de couleurs monochromes est qu'elles sont versatiles et facilement modifiables au fil du temps ». Il nous confirme que d'après sa petite expérience et suite aux quelques stages effectués sur certains chantiers : « Choisir ses meubles, ses murs, ses tapis d'une seule couleur, cela peut faire peur. J'entends souvent nos clients dire que cela fera « too much », qu'on va vite se lasser ou tout simplement que cette cacophonie d'une couleur unique sera ridicule. Pourtant, le monochrome peut apporter une réelle identité et du caractère aux intérieurs ». Afin que la décoration soit réussie, il existe quelques astuces. « Petites touches de couleur, teintes neutres... la décoration d'intérieur se veut souvent mesurée. Mais aujourd'hui, on ose le monochrome !

Après tout, si on aime une couleur, on ne compte pas ». Chiheb voit ses maîtres conseiller leurs clients et cela lui a permis de comprendre un certain nombre d'astuces : « Après les travaux de gros œuvre et lorsqu'on arrive à la partie finition, et surtout à l'étape de choix des couleurs, on propose à notre client de favoriser des teintes. S'il opte pour une décoration monochromatique, on essaye de connaître ses couleurs préférées afin de l'aider à faire un assortiment. Il y a des clients qui choisissent, au fur et à mesure que le chantier avance, les meubles ou accessoires ou il y a ceux qui souhaitent garder leurs anciens meubles, à ce moment-là, nous les conseillons d'utiliser l'un de ces éléments comme point de départ. Une fois la couleur de base choisie, ils pourront opter pour différentes nuances d'intensité variée de la même couleur. D'une manière générale, les cartes d'échantillons de couleurs comportent chacune six nuances d'une même couleur, cela pourra leur faciliter la tâche ! ».

Le jeu du camaïeu

Autre astuce de professionnels, « pour un rendu spectaculaire, rien de tel qu'une palette de monochromes classique: différentes nuances de noir associées à un blanc éclatant. Le secret de cette combinaison de couleurs classiques est de créer un fort contraste entre deux couleurs dominantes ». Pour ajouter de la chaleur à ce style théâtral, Chiheb recommande de jouer avec les textures, comme par exemple des couvertures tricotées, des coussins confortables et des tapis moelleux.

L'une des règles clés de la décoration monochrome est d'envisager son intérieur comme un ensemble car tout devra être en harmonie. Le point de départ pour choisir une couleur pourra être un objet, un tissu, un tapis... « La difficulté résidera ensuite dans l'opportunité de trouver la nuance de peinture identique. Si vous n'y parvenez pas, optez alors pour la teinte la plus proche possible. Vous créerez alors un camaïeu », suggère, le futur architecte.

Il déclare que la déco scandinave, qui fait la part belle au blanc, adopte facilement le style monochrome. « Attention toutefois à ne pas tomber dans l'ambiance froide et clinique si vous optez pour une déco monochrome blanche, avec meubles et des décorations blancs eux aussi. Pensez alors à apporter une petite touche de couleur, notamment avec quelques tableaux ».

On pourrait affirmer que toutes les teintes peuvent être utilisées. Toutefois, tout va dépendre de la taille de la pièce. Une couleur sombre dans une pièce de petite taille, telle une salle de bains, aura tendance à créer un effet d'écrasement. « Vous ne vous y sentirez pas bien. Par contre, un bleu profond dans une chambre favorisera l'apaisement », selon Chiheb. Pour lui, le gris est une couleur qui s'accommode magnifiquement de la tendance monochrome. « Si en plus vous jouez sur les camaïeux, vous éviterez la monotonie et créerez dès lors une ambiance chic et détendue ».

Les erreurs à éviter

Créer un décor monochrome consiste comme son nom l'indique à n'utiliser qu'une seule teinte. Les murs, les objets, les meubles seront donc de la même couleur. Cela paraît simple et pourtant, il y a des erreurs souvent commises qu'il faut, à tout prix, éviter. L'objectif, d'un intérieur monochrome est d'être harmonieux. En aucun cas, il ne doit être fade et triste. Pour s'assurer qu'il ne le devienne pas, Chiheb nous avance quelques conseils : « Bien que le monochrome ne soit basé que sur une seule couleur, il n'est pas interdit de choisir un sol d'une teinte légèrement plus foncée. Par exemple, choisir un blanc et un parquet en chêne clair pour réchauffer un peu la pièce. Aussi, la clef pour réussir un intérieur monochrome est d'utiliser une seule couleur dans plusieurs variantes. Si vous choisissez le gris par exemple, déclinez-la : du gris perle pour les murs, des coussins gris anthracite, un carrelage grège. Les nuances doivent être choisies minutieusement. Faites des tests de couleurs avec des morceaux de papier ou de papier peint colorés à côté d'un mur ou d'un canapé par exemple. Un bleu roi s'accordera magnifiquement avec un bleu turquoise. Autre conseil que je peux donner, variez les textures et les matériaux pour donner du rythme et éviter le côté trop lisse de la décoration monochrome. Si votre intérieur est bleu, vous pourrez utiliser à la fois du velours soyeux pour le canapé et une peinture matte pour les murs. Comme il s'agit de ne choisir qu'une seule couleur, plusieurs évitent les couleurs audacieuses par crainte de créer un décor agressif. On s'en remet alors aux couleurs neutres qui créent un décor trop discret dans la plupart des cas ».

Dans une pièce monochrome, pas besoin de surcharger la décoration murale. Mieux vaut choisir avec soin quelques objets décoratifs comme des œuvres d'art modernes plutôt que de surcharger la pièce avec trop de décoration. Pensez aussi à mettre un bon éclairage dans une pièce monochrome de couleur profonde ou sombre.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.