Madagascar: Meurtre de neuf personnes à Betroka - Un présumé coupable abattu par les gendarmes

Trois mois après l'acte de barbarie commis par les dahalo à Benoniky, district de Betroka, le 21 février dernier, neuf personnes ont été brûlées vives dans leur demeure.

Un des auteurs du meurtre a été abattu par balle par les gendarmes, jeudi dernier. D'après les informations recueillies, des renseignements ont été exploités par les éléments de la gendarmerie afin de localiser la cachette de ces bandits de grand chemin. Une opération de ratissage dans le village de Mahatsinjo, commune de Mahasoa/Est, district de Betroka, menée par les gendarmes ce jeudi, a permis d'arrêter un des auteurs de cet odieux crime, un criminel dangereux dénommé Daniel. Les forces de l'ordre ont trouvé sur lui divers Moara et un fusil de chasse calibre 12 de marque Baïkal.

Une enquête a été immédiatement ouverte et ce criminel a dénoncé un de ses complices dénommé Dama Tavilahy, demeurant à Sahaninika, se situant à quelques kilomètres du village. Il a guidé les gendarmes en vue d'interpeller ce dernier. Cependant, en cours de route, il s'est enfui, en profitant de sa connaissance du terrain et des forêts sur le chemin menant à la cachette de son ami.

« Malgré des sommations, il n'a pas obtempéré. Cela a obligé nos gendarmes à le mettre hors d'état de nuire. Acte très apprécié par la population et les autorités locales », selon l'explication des éléments de la gendarmerie. Le complice n'a pas été trouvé, et les forces de l'ordre poursuivent les recherches.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.