Madagascar: By Pass - Une course clandestine tue un innocent

Des dangers publics qui courent les rues. Dans la soirée d'avant-hier, un véhicule qui a couru sur la voie publique au By Pass, a tué. D'après les déclarations des personnes sur place, des jeunes fous de vitesse appartenant à un club de run automobile étaient en train de faire la course lorsque leur imprudence a coûté la vie à une victime innocente.

Un jeune homme de vingt-et-un ans en train de ranger des tables sur la façade d'un restaurant a été fauché à mort. Dans sa course effrénée, le véhicule fou est entré dans un garage pour percuter de plein fouet une voiture qui devait effectuer une location à partir de ce jour pour une industrie extractive.

Cet accident mortel s'est produit aux alentours de 20 heures. Peu de temps avant le drame, le vrombissement des moteurs des véhicules des coureurs, lancés à tombeau ouvert sur le By Pass suscitait déjà l'inquiétude des personnes sur place.

Le jeune homme qui a trouvé la mort venait d'Andasibe. Il était arrivé à Tana la semaine passée pour travailler dans le restaurant lorsque cet accident s'est produit.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.