Cote d'Ivoire: Début du Ramadan 2021 - La communauté musulmane en Côte d'Ivoire invitée à l'observation du croissant lunaire, ce lundi

Dans un communiqué, les imams ont invité toute la communauté musulmane à l'observation du croissant lunaire, ce lundi 12 avril 2021.

Le Conseil Supérieur des Imams, des mosquées et des affaires islamiques en Côte d'Ivoire (Cosim), et l'Association des musulmans sunnites de Côte d'Ivoire (Amsci) et du Conseil des imams sunnites (Codis) informent la communauté musulmane que ce lundi 12 avril 2021, correspond au 29 CHA'BAN 1442 Hégire.

En cas d'observation du croissant lunaire, le département observation de la lune du COSIM prie les fidèles musulmans d'appeler au : 07-07-77-40-04 / 27-22-40-59-95 / 07-49-11-03-16 / 05-05-79-64-04

L'importance de l'observation du croissant lunaire

L'observation du croissant lunaire pour le début et la fin du mois de Ramadan est capitale. « Jeûnez à l'observation du croissant lunaire et rompez le jeûne à son observation et si vous êtes empêchés par des nuages alors complétez le nombre de jours de Cha'ban à 30 jours », indique une tradition prophétique (Hadiths) rapportée par Boukhari dans son Sahih n°1909 et Mouslim dans son Sahih n°1081). Dans une autre version, il rapporte : « Ne jeûnez-pas jusqu'à ce que vous voyiez le croissant de lune et ne rompez pas jusqu'à ce que vous le voyiez ».

Ce qui veut dire lorsque la communauté musulmane voit le croissant de lune du mois de Ramadan la 29e nuit de Cha'ban alors elle débute le jeûne le lendemain.

Après avoir jeûné 29 jours de Ramadan, si le croissant de lune de Chawal est aperçu, alors le jeûne prend fin et le lendemain sera le jour du 'Id, c'est-à-dire la fête de Ramadan. Si le croissant lunaire n'a pas été aperçu durant la 29e nuit de Cha'ban, alors les fidèles devront compléter le mois de Cha'ban à 30 jours.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.